Les propos de chacun n'engagent que lui ! ..................................................... Pour revenir au forum, cliquer à droite :
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  
Partagez | 
 

 le questionnement n'est-il pas hors norme (et tant mieux) ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Eric

avatar

Nombre de messages : 95
Age : 43
Date d'inscription : 16/12/2005

MessageSujet: Re: le questionnement n'est-il pas hors norme (et tant mieux) ?   27.09.07 18:55

C'est une épreuve, certes, d'être confronté, à ce que l'on a fuit. Mais n'est ce pas aussi une bonne occasion de traverser la difficulté avec courage et sincérité ?

Comme le dit très bien Lev, et il a raison personne n'est au dessus de l'autre ici, quelquesoit les références ou les assurances des uns ou des autres.

On a tous besoin de s'entendre et d'apprendre les uns des autres. Celui qui estime qu'il n'a rien a apprendre ou bien rien à donner se trompe je crois lourdement.

C'est pour ça bon sang, sortez de votre frilosité, partagez nous ce qui vous fait vivre, et quand chacun donne un peu c'est tout le monde qui y gagne !

Ce site vous a peut etre apporté quelquechose jusqu'à maintenant, mais aujourdh'ui, il a peut etre besoin de vous, pour qu'ici ce soit un espace d'acceptation de l'autre avec les différents choix de vie et les différentes expériences !

Merci d'avance de contribuer a faire de ce site un lieu riche de diiférences et d'espérance!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pascal

avatar

Nombre de messages : 420
Age : 58
Date d'inscription : 03/12/2006

MessageSujet: Re: le questionnement n'est-il pas hors norme (et tant mieux) ?   27.09.07 9:03

Etan,

c'est bien que tu ne te laisses pas démonter... l'essentiel est (peut-être) que celui qui vient là parce qu'il a été "démonté" ailleurs ne puisse pas trouver l'espace qu'il vient chercher sans à nouveau être démonté par le même discours ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
leveytan

avatar

Nombre de messages : 168
Age : 58
Date d'inscription : 06/09/2006

MessageSujet: Re: le questionnement n'est-il pas hors norme (et tant mieux) ?   24.09.07 21:21

Salut Ben,

Crois tu vraiment qu'il soit "devenu" impossible d'exprimer son point de vue? cela voudrait dire qu'à une époque c'était plus possible qu'à l'heure actuelle.... vraiment?
Sache quand même qu'il y en a qui attendent ton point de vue... ton expérience...
Je me souviens de l'étonnement de France Quéré devant telle communauté qui accueillait tous azymuts dans les années 1980 sans que ceux qui ont délibérément choisit d'être des parasites s'accrochent... cela lui rappelait les premiers temps du Christianisme qu'elle étudiait comme exégète... Poser les exigences de l'échange évangélique... ce qu'en termes bénédictins l'on appelle "ceux qui cherchent vraiment Dieu"...
Je n'ai pas de solutions, mais je crois, j'ai besoin d'échanger et lorsque l'on a pas de groupe autour de soi, on attend les échanges du forum... sans se laisser démonter par les obsessions
Amitiés et à te lire...
Lev
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://combatdejacob.blogspot.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: le questionnement n'est-il pas hors norme (et tant mieux) ?   24.09.07 10:28

Merci, Pascal...
Exposer ici son point de vue est devenu tellement impossible, que je préfère ne plus intervenir.
Quand un corps est atteint de cancer, pour le guérir, il est conseillé de soigner le mel à sa racine...
Que celui qui a des oreilles entende !
Revenir en haut Aller en bas
pascal

avatar

Nombre de messages : 420
Age : 58
Date d'inscription : 03/12/2006

MessageSujet: le questionnement n'est-il pas hors norme (et tant mieux) ?   23.09.07 15:33

je lis et j'entends souvent des pasteurs protestants réformés ou des rabbins et je reste profondément admiratif devant le niveau de questionnement de leur pensée. En terrain catholique, ça manque un peu de sel et cette absence de questionnement a parfois pour conséquence d'avoir des fidèles qui font, sur ce site ou ailleurs, des fixations obsessionnelles sur des analyses simplistes et rugueuses à l'endroit de ce qui n'est pas dans la norme.

le talmud (livre juif de la tradition interprétative des textes) dit :

" la mort, c'est l'enfermement dans la certitude de soi "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
le questionnement n'est-il pas hors norme (et tant mieux) ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Des seins hors norme !
» ma première pizza au crisp
» Gâteau aux pommes caramélisées
» Chanelle chatte Maine Coon
» norme du travail

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: DEBATS / ECHANGES-
Sauter vers: