Les propos de chacun n'engagent que lui ! ..................................................... Pour revenir au forum, cliquer à droite :
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 être ou ne pas être chaste

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
marcjoseph



Nombre de messages : 1
Age : 36
Date d'inscription : 16/06/2010

MessageSujet: réponse au message sur la chasteté   16.06.10 17:18

coucou etre chaste veut dire ne pas dominé l'autre ou ne pas faire de l'autre sa chose, en revanche etre abstinent sexuellement ce n'est pas un péché et faire l'amour avec son copain n'est pas un péché
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RaymondB



Nombre de messages : 15
Age : 29
Date d'inscription : 14/02/2008

MessageSujet: Re: être ou ne pas être chaste   12.06.08 19:19

Moi je pense que la chasteté pour un homosexuel est une bonne chose car en couchant avec un homme comme il le fait avec une femme il se détache de son identité d'homme donc pour moi la meilleure chose à faire et de faire un travail sur soi pour connaître ses VRAIS besoins et ainsi s'attacher à un autre homme dans le plan de l'amitié.
Faut pas se leurer,être homo n'est pas un pêché mais se sodomiser ça c'est un pêché par contre Dieu ne méprise pas la blessure de l'homme qui est blessé et veut l'épanouissement de chacun de nous c pour cela qu'il a envoyé son fils sur terre pour nous aider à nous reconstruire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fab_smart



Nombre de messages : 48
Age : 58
Date d'inscription : 08/08/2007

MessageSujet: Re: être ou ne pas être chaste   01.02.08 20:18

Je souscris tout à fait aux propos de Jean-marc. Si on est deux, on y réfléchit à deux.
Sont tous comme ça les gay anglicans ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fabsmart18e.citegay.org
leveytan



Nombre de messages : 168
Age : 58
Date d'inscription : 06/09/2006

MessageSujet: Re: être ou ne pas être chaste   18.12.07 12:17

Merci Jean Marc de penser au partenaire...
Pour avoir vécu avec quelqu'un qui parlait peu et qui un beau jour a décidé unilatéralement ce qui était le mieux pour nous deux ... et pour avoir mis des années à m'en remettre - si tant est que l'on s'en remet un jour tout à fait, mais ça c'est le risque de l'amour - je crois fondamentalement que la chasteté est dialogue, communication, qualité d'une relation...
Aujourd'hui mon ami semble avoir trouvé sa voie (sa paix intérieur?) dans un certain érémitisme... mais il n'est pas sur ce forum pour en parler...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://combatdejacob.blogspot.com
pascal



Nombre de messages : 401
Age : 57
Date d'inscription : 03/12/2006

MessageSujet: Re: être ou ne pas être chaste   16.12.07 21:36

Ouf GayAnglican, c'est rassurant de lire ton propos !

j'espère que Dieu n'est pas mortification et j'adhère à la phrase de Dolto " Dieu est puissance du désir "
j'ai le sentiment qu'il manque de psychanalystes chrétiens et pour ma part, les célébrations religieuses sont souvent l' anti-thèse de la jubilation. (vocalique ou autre)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gayanglican



Nombre de messages : 96
Age : 51
Date d'inscription : 17/12/2005

MessageSujet: Dieu nous veut heureux dans notre sexualité   16.12.07 20:26

Damien, tu poses la question de la continence comme voix de paix intérieure. A mon avis, si Dieu nous a donné un sexe, c'est pour s'en servir ! Certes, tout le monde n'a pas une libido identique et Dieu donne à certains la grâce de pouvoir être continent afin de vivre dans un célibat consacré, signe du Royaume à venir. Mais, c'est une toute petite minorité et le célibat n'est pas un état particulièrement mis en valeur dans la Bible. Donc, pour moi, l'état "normal" pour un homosexuel comme pour un hétérosexuel, c'est d'avoir des relations sexuelles dans le cadre d'un couple monogame où chacun s'engage vis-à-vis de l'autre.
Tu dis par ailleurs que tu as un compagnon. Tu dois donc l'inclure dans ta réflexion. Si tu étais continent, tu l'obligerais à l'être aussi. Ta relation en souffrirait inévitablement. C'est donc à la mesure du bonheur ou de la souffrance que ta décision provoquerait, non seulement chez toi mais aussi chez ton partenaire, qu'une décision d'être ou non continent peut être prise. Et ce qui est sûr c'est que DIeu nous veut heureux:)
Quant à la chasteté, je pense que tout chrétien doit y tendre, qu'il soit "single" ou en couple.
Fraternellement,
Jean-Marc
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gayanglican.blogspot.com
P'tit poisson



Nombre de messages : 22
Age : 53
Date d'inscription : 16/12/2007

MessageSujet: Re: être ou ne pas être chaste   16.12.07 19:39

Cher ami,

Je poursuis sur ta remarque qu'il est tant de réviser ton catéchisme : mais la chasteté s'applique à toute personne quelle qu'elle soit... avec ou sans relation sexuelle. Etre chaste, c'est parvenir à faire l'unité entre tout ce qui constitue ton identité. A savoir, ton corps, ton coeur et ton âme.

Je ne sais pas si avec ma vie terrestre, j'y parviendrai. J'y travaille et avec la grâce de Dieu, j'espère que cette unité se fera dans la Ressurection du Christ.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
damien lutèce



Nombre de messages : 2
Age : 42
Date d'inscription : 08/12/2007

MessageSujet: chasteté Vs continence   15.12.07 12:24

Tout à fait Yves, je rougis devant vous d'avoir confondu chasteté et continence. Effectivement, je m'interroge davantage sur la continence...je vais réviser mon cathéchisme ! Il me semble que la chasteté s'applique davantage à une relation hétérosexuelle dans la mesure où cette notion tend à sublimer la pulsion sexuelle ou plutôt à l'ordonner je dirais ; de plus, il me semble avoir compris que dans l'histoire de l'église, la sexualité (hétérosexuelle) n'a trouvé que progressivement une place d'honneur dans la mesure où on a rattaché le principe de procréation humaine au processus de création Divin. Dans le cadre de la dialectique "royaume d-en-Haut- royaume d'en-bas", Saint-Paul a eu l'occasion de préciser le rôle et la place de la continence (Cor. VII-1 et 9), la consommation sexuelle dans le cadre du mariage étant une solution "par dépit", à défaut de continence. Dès lors, dans ma démarche personnelle de foi, j'ai des difficultés à envisager la poursuite d'une sexualité qui ne dispose pas d'aucun point de rattachement avec le royaume d'en-haut, point de rattachement qui a été trouvé pour nos amis les hétéros par le biais de la pro-création.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fb05



Nombre de messages : 58
Date d'inscription : 16/12/2005

MessageSujet: Re: être ou ne pas être chaste   15.12.07 12:12

Merci Yves de me dire quelle est la demande réelle de Damien.
A vrai dire, elle ne m’avait pas échappée…
Mais j’aurais préféré que ce soit Damien lui-même qui dise que ce n’était pas de la chasteté qu’il voulait parler mais de la continence ou de l’abstinence.
C’est pour moi un problème de méthode et de respect, de chasteté ?
Quand Damien pose une question et réclame des témoignages sur la chasteté, faut il « traduire » sa demande et lui répondre sur la continence ou faut il lui dire qu’il se trompe sur le sens de la chasteté ou faut il répondre aux termes même de sa question en utilisant le « bon sens » du mot ?
Je choisis la troisième option, car je pense que c’est à Damien de faire le chemin qui permet de différencier la continence, l’abstinence et la chasteté pour trouver les réponses aux questions qu’il se pose et lui répondre sur la chasteté sans traduire sa demande est un moyen de le respecter dans ce chemin.
Et si je m’étais permis de traduire j’ai l’impression, que la vraie question posée,n’est pas celle de l’abstinence ou de la continence en soi mais de l’abstinence comme réponse possible à la question majeure qu’il se pose, celle de la contradiction entre sa foi et sa sexualité.
Mais, je ne suis pas un spécialiste de la traduction et je réponds aux seules questions posées….
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yves
Admin


Nombre de messages : 281
Age : 63
Date d'inscription : 03/12/2005

MessageSujet: Re: être ou ne pas être chaste   15.12.07 2:16

Pour moi, ce que j'entends, c'est que que notre ami Damien veut bien parler de la continence, et non de la chasteté au sens que nous lui donnons. C'est donc sur ce thème là, et non sur celui de le chasteté, qu'il serait important de lui transmettre nos témoignages de paix intérieure. Si certains en ont...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fb05



Nombre de messages : 58
Date d'inscription : 16/12/2005

MessageSujet: Re: être ou ne pas être chaste   15.12.07 0:15

Bonsoir

En complément, lu dans le dernier N° de Golias Hebdo:

La chasteté, en effet, ne consiste point d'abord à commettre ou a ne point accomplir d'actes sexuels, mais à respecter l'autre sans vouloir exercer une pression d'une façon ou d'une autre.
"Aimer quelqu'un c'est se refuser à utiliser avec lui les armes de la puissance" (Jean Lacroix)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fb05



Nombre de messages : 58
Date d'inscription : 16/12/2005

MessageSujet: Re: être ou ne pas être chaste   10.12.07 2:41

Bonsoir Damien
je vais essayer, même sur un forum, de témoigner, de ce que mon chemin vers la chasteté a été un chemin de paix intérieure et de réconciliation entre ma sexualité et ma foi.
La chasteté telle que l'entend la tradition de l'Eglise, c'est à dire non pas quelque chose de négatif, défini par l'abstention de l'acte sexuel, mais de façon positive , comme la juste distance qui permet à l'amour, à la tendresse, à l'amitié de ne pas dériver en possession, de ne pas servir à l'assouvissement de ses seuls besoins et de sa volonté de puissance.
Nous expérimentons à travers toutes les réalités de notre couple qui se construit dans la durée, que la chasteté est un chemin de liberté et d'amour mutuel, car elle est synonyme de respect de la liberté de l'autre, d'écoute de son désir, de respect de cet espace chez chacun que l'autre ne peut atteindre, car c'est le lieu intime dans lequel Dieu se dit.
Jésus lui même ne nous a t'il pas dit que là ou est notre coeur, là est notre trésor?
Alors; "être ou ne pas être chaste"?
Pour moi c'est évident : essayer de l'être, mais dans la réalité qui est la mienne, c'est à dire au coeur de notre relation.
Et en étant conscient qu'on peut être abstinent sans pour autant avoir la guarantie que l'on sera chaste!

Tu trouveras sur le site, suite à un we de l'an dernier sur le thème de la chasteté différents textes et témoignages qui répondent peut être aussi à ton questionement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yves
Admin


Nombre de messages : 281
Age : 63
Date d'inscription : 03/12/2005

MessageSujet: Re: être ou ne pas être chaste   09.12.07 14:44

Damien, je te répondrai par mail dans quelques jours, pour être plus libre de ma parole et de mon témoignage que sur un forum...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pascal



Nombre de messages : 401
Age : 57
Date d'inscription : 03/12/2006

MessageSujet: Re: être ou ne pas être chaste   09.12.07 10:12

il y a les mystères du corps, l'indicible, l'alchimie possible ou impossible... pas facile à dire, nous ne sommes pas habitués à dire ? apprendre

et, ce qui peut prendre corps dans l'amitié, peut ne pas être au rdv dans le mystère de la chair.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
damien lutèce



Nombre de messages : 2
Age : 42
Date d'inscription : 08/12/2007

MessageSujet: être ou ne pas être chaste   08.12.07 20:06

Bonsoir je suis Damien, je vis dans le 15ème arrondissement de Paris.
Désolé pour le sujet quelque peu éculé mais j'aimerais avoir vos témoignages de vie sur ce sujet. Je vis en couple et la contradiction réelle ou supposée entre ma vie de gay et ma foi me pèse. J'ai imaginé de beau matin "tiens ! si je faisais voeu de chasteté". Il faut dire que je ne suis un tiède abonné aux galipettes et ne tire pas vraiment de satisfaction de ma vie charnelle, ce qui n'est pas à cause de mon compagnon je le précise, je suis du genre "rarement envie". J'ai bien compris qu'ici il y a les "pour" et les "contre" la pratique sexuelle, mais ce n'est pas le débat "est-ce un péché ou non?" qui m'intéresse ; j'aimerais plutôt entendre vos témoignages sur votre chemin de paix intérieure dans la chasteté ou hors chasteté.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: être ou ne pas être chaste   

Revenir en haut Aller en bas
 
être ou ne pas être chaste
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: TEMOIGNAGES-
Sauter vers: