Les propos de chacun n'engagent que lui ! ..................................................... Pour revenir au forum, cliquer à droite :
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  
Partagez | 
 

 Prière du Lundi 17.12. 2007 : Jean-Dominique

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
La.rédaction
la.rédaction2
avatar

Nombre de messages : 451
Age : 31
Date d'inscription : 28/09/2007

MessageSujet: Prière du Lundi 17.12. 2007 : Jean-Dominique   17.12.07 0:45

En ce 3° dimanche de l’Avent deux thèmes nous sont proposés par les textes liturgiques. Ils sont à la fois déroutants et réconfortants dans notre marche vers Noël.

La question du Baptiste « Es-tu celui qui doit venir ? » est troublante. Comment le Précurseur, cet homme si impliqué dans le dessein de Dieu peut-il se poser une telle question ? Celui qui a baptisé Jésus dans le Jourdain peut-il s’interroger à ce point sur l’identité de Jésus ? N’oublions pas qu’il est emprisonné. Aurait-il alors quelques doutes ? Aurait-il connu la nuit des hommes ?

Ce passage d’évangile balaie toutes certitudes. Il invite à regarder le Baptiste comme quelqu’un qui avance à tâtons. Ce n’est pas un privilégié, c’est un homme comme nous, qui avance pas à pas dans la foi et qui est resté disponible à l’Esprit de Dieu. Pour notre part, nous avons souvent tendance à penser que la foi est plus facile pour les autres, les saints et les prophètes en particulier. Alors ce texte nous rappelle à la réalité. Il n’y a pas de place pour des « pistonnés ». Et si tous les hommes sont logés à la même enseigne, il n’a pas non plus de « régime spécial » pour le Christ fait homme et mort sur la Croix.

Alors à quoi bon si tout cela est vain, si le Christ est définitivement mort sur la Croix ? Nous serions tenter de sombrer dans le plus affreux pessimisme. Au contraire, en y réfléchissant plus profondément la question du Baptiste peut tout changer et tout spécialement notre regard sur les prophètes, Marie, Joseph, Jésus lui-même et nous rendre plus proches d’eux et de nos frères et sœurs.

Pourquoi ? C’est la Foi qui nous donne la réponse : « Le Christ est ressuscité ». S’il n’en était pas ainsi, notre Foi serait vaine, nous dit l’Apôtre PAUL.

C’est cette certitude de la Résurrection dans la Foi, qui nous rend « Joyeux ». Le 2° thème de ce dimanche dans l’antienne de l’ouverture nous le rappelle :

« Soyez dans la joie du Seigneur, soyez toujours dans la joie. Le Seigneur est proche »
« Savoir que Dieu est proche, écrivait Jean-Paul II, attentif et plein de compassion, non indifférent, qu’il est un père miséricordieux qui s’intéresse à nous dans le respect de notre liberté, est motif d’une joie profonde que les aléas du quotidien ne peuvent atténuer…
La caractéristique unique de la joie chrétienne est qu’elle peut être partagée avec la souffrance puisqu’elle est entièrement basée sur l’amour. En effet, le Seigneur qui nous est proche au point de se faire homme vient pour nous communiquer sa joie, la joie d’aimer. C’est seulement ainsi que l’on comprend l’allégresse sereine des martyrs jusque dans l’épreuve, ou le sourire des saints de la charité face à qui souffre. C’est un sourire sans offense, qui console… ».


Toutefois, être joyeux c’est vouloir rendre ce que l’on a reçu, c’est vouloir partager ce cadeau, c’est le répandre autour de soi. La joie engage à aimer, elle est aussi contagieuse. Qui n’a jamais été séduit par une personnalité joyeuse ? Jésus et ses apôtres, nous disent les évangiles, étaient joyeux, aimaient les fêtes et leurs amis. La joie transforme notre regard sur les gens et les événements. Elle est, profondément, le signe du chrétien.

Alors, soyons joyeux comme l’étaient François d’Assisse, St Dominique et plus près de nous Mère Térésa…et tant d’autres, et ce malgré leurs difficultés. Donnons cette joie à DUEC et à tous ses membres. Prions aussi pour ceux de DUEC ou d’ailleurs qui sont en souffrance ou dans les difficultés et pour, qu’en dépit de tout, ils restent « JOYEUX ».
Bien fraternellement
Dominique


Intentions de prière qui nous sont confiées : (on peut nous en adresser sur devenirunenchrist@hotmail.com)

Une demande de prière nous vient d'Afrique, en accompagnant des encouragements pour l'action de Devenir Un en Christ. Il nous confie les personnes d'Afrique, surtout au Cameroun, qui n'ont pas la paix et la liberté.
Que ce soit pour nous l'occasion de nous souvenir de tous ceux qui sont en contact avec Duec par internet dans des pays aussi divers que la Belgique, la Suisse, l'Italie, le Canada, le Brésil, le Mexique, les Seychelles, le Liban, Israël, la Côte d'Ivoire, et j'en passe sûrement.

P-E est tellement pris par son travail que, à son regret, il n'arrive plus à trouver du temps pour prier. Que la prière des uns et des autres lui serve de relais.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.devenirunenchrist.net
 
Prière du Lundi 17.12. 2007 : Jean-Dominique
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» LETTRE du Général d’armée (2S) Bruno DARY à Jean Dominique MERCHET journaliste
» Le Scaphandre et le Papillon
» site crée en souvenir d'un petit ange qui nous a quitté
» Bonne Lundi
» Bon Lundi

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: PRIERE DU LUNDI (déposez vos réactions)-
Sauter vers: