Les propos de chacun n'engagent que lui ! ..................................................... Pour revenir au forum, cliquer à droite :
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  
anipassion.com
Partagez | 
 

 Faut-il mourir?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
gayanglican

avatar

Nombre de messages : 96
Age : 51
Date d'inscription : 17/12/2005

MessageSujet: Re: Faut-il mourir?   16.07.08 9:07

Bon chemin, Fabrice !
Jean-Marc
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gayanglican.blogspot.com
Yves
Admin
avatar

Nombre de messages : 281
Age : 63
Date d'inscription : 03/12/2005

MessageSujet: Re: Faut-il mourir?   15.07.08 23:25

J'ai un peu l'impression d'ajouter les mercis aux mercis, mais, Henri, je trouve des réponses très belles et j'y souscris parfaitement : donc merci à toi aussi.

Fabrice, je ne crois pas que je sois pour quelque chose dans ton acceptation de toi-même et ton épanouissement. Je crois tout simplement que tu étais prêt et que le fruit était mûr. Et mûr d'une belle maturité enfin dévoilée.
Sache seulement que nos échanges m'ont donné beaucoup de joie, car il est si rare de voir quelqu'un s'accueillir et s'épanouir comme tu l'as fait, et aussi vite....
Comme Henri, je suis sûr que ton témoignage peut aider d'autres personnes qui sont dans ton ancienne situation, comme ceux que tu cites par exemple, mais comme bien d'autres aussi. Dans le cadre de Devenir Un ou autrement, là où ton chemin te mène.

Laisse-moi ajouter une chose : maintenant tu t'acceptes, tu t'aimes, tu te respectes, tu es sorti d'une culpabilité mortifère.
Avant toi, et comme toi, le peuple d'Israel a vécu son Exode, la sortie de l'esclavage en Egypte ,et la libération.
Mais cette libération s'est vécue avec la présence du Seigneur au milieu d'eux. Garde toi aussi cette présence du Seigneur dans tout ce que tu vis aujourd'hui de beau.
Car il est avec toi.


(pardonne-moi ce langage, mais je sais que tu le comprends)


Dernière édition par Yves le 16.07.08 17:51, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
h de portzamparc

avatar

Nombre de messages : 33
Age : 57
Date d'inscription : 21/12/2005

MessageSujet: Re: Faut-il mourir?   15.07.08 22:25

Salut Fabrice,
tu vois, ce sont toutes ces petites graines semées ici ou là qui viennent germer et permettre cette rénovation intérieure en répondant par nos témoignages à des interrogation ô combien légitimes !
Les évolutions dont tu nous gratifies, les réponses auxquelles tu sais répondre désormais et tes écoutes montrent que cela vaut vraiment le coup de s'investir puisque tu es une oreille attentive !
Merci d'apporter ce terreau et de permettre, au-delà de tes interrogations, de te nourrir sainement et clairement nos nos humbles réponses.
N'hésites surtout pas à franchir les portes de St-Sulpice, à la rentrée, pour poursuivre ce chemin de raison : il te sera fort utile pour poursuivre avec joie et vérité ta renaissance intérieure ; grandir avec Celui que tu aimes.
N'attends pas ces années que nous avons mises, nous les vieilles biques, pour déceler ces signes de l'Amour et comprendre ce qui n'est pas enseigné clairement et objectivement chez les Nicolas du Chardon pas-très-net !
à bientôt chez nous ; je t'embrasse Henri Shocked
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.20six.fr/homocatho
FABRICE



Nombre de messages : 7
Age : 34
Date d'inscription : 17/01/2008

MessageSujet: Re: Faut-il mourir?   15.07.08 19:01

Merci de tout coeur Henri. Je me souviens de cette interview avec Jacques Chancel qui fut pour moi comme une graine de liberté. MERCI.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
h de portzamparc

avatar

Nombre de messages : 33
Age : 57
Date d'inscription : 21/12/2005

MessageSujet: Re: Faut-il mourir?   14.07.08 12:51

Salut Fabrice,
quelle joie de voir la nouvelle coloration de ton témoignage : celle de l'Espoir, de l'Espérance et surtout de ta vérité :
FABRICE a écrit:

Quelle joie de s'épanouir, enfin débarrassé de toute culpabilité! J'ai plus grandi en quelques mois que depuis ma naissance. De nombreuses opportunités se présentent, je vis dans la joie. Je M'AIME. Je ME RESPECTE enfin.
Fabrice.


C'est vraiment bien de voir que enfin, tu as pu trouver assez de recul, ce recul nécessaire qu'il te fallait prendre pour rebondir à ta réalité et ainsi pleinement assumer et aimer enfin ce que tu étais dans tes tréfonds.
Tu l'as fait en t'écartant de ton milieu intégriste quelque peu oppressant avec lequel tu as pris des distance tant il t'étouffait : saches seulement que, dans l'Eglise à laquelle j'appartiens et surtout dans laquelle nous partageons tant de choses nourrissante ici et là à Devenir un en Christ, il y a des gens, des enseignements et des signes qui nous font grandir dans la réalité de notre différence.
Cette Foi, cet Amour livrés sont des pépites dont tu peux toi aussi te nourrir en les partageant avec nous ; grandir encore, dans une communion d'amitiés grâce à laquelle nous avons tous grandi, au travers de ces signes que nous savons désormais percevoir simplement et sereinement : découvrir ou savoir que Dieu nous aime dans notre réalité, quoi qu'en disent ou en pensent ceux qui ne nous aiment pas.
Viens visiter et découvrir les réalités que nous vivons ici. Viens découvrir que nous aimons à visiter sans complexe ce Dieu d'Amour si proche de chacun d'entre nous.
à bientôt de te rencontrer
Bien à toi Henri -ami de DUEC depuis 10 ans et quelques mois- et en renaissance perpétuelle ! flower
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.20six.fr/homocatho
FABRICE



Nombre de messages : 7
Age : 34
Date d'inscription : 17/01/2008

MessageSujet: Re: Faut-il mourir?   14.07.08 3:36

Bonjour à tous!

Me revoilà! C'est très étrange pour moi de relire cet appel au secours lancé à une époque qui me semble désormais bien lointaine.

Non, je ne suis pas mort, maintenant je m'assume totalement et je revis. Pour l'instant je ne pratique plus et surtout je ne fréquente plus mon milieu catho intégriste. Ces gens là auraient pu me tuer.

Quelle joie de s'épanouir, enfin débarrassé de toute culpabilité! J'ai plus grandi en quelques mois que depuis ma naissance. De nombreuses opportunités se présentent, je vis dans la joie. Je M'AIME. Je ME RESPECTE enfin.

J'ai encore des amis homos coincés dans cette spirale et je les observe sombrer. Comment les convaincre?
Il est vrai qu'affronter une liberté nouvelle demande du courage.
Je remercie encore Yves dont l'aide et la gentillesse furent pour moi déterminantes.
Merci à tous.
Fabrice.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
armand75



Nombre de messages : 18
Age : 68
Date d'inscription : 10/07/2007

MessageSujet: Re: Faut-il mourir?   15.02.08 10:19

Laughing Bonjour RaymondB

Ton témoignage est éloquent sur les souffrances endurées dans ton milieu d'origine.

Tu as fais la connaissance du pasteur Auzenet par son site *Oser en parler * je suppose avant d'acheter son livre?

Il est important de parcourir ce site en intégralité pour bien comprendre ce qu'il veut dire lorsqu'il parle de la RESTAURATION des personnes homosexuelles . Question Question

Dans d'autres lieux c'est plus clair comme par exemple les sites d'Exodus auquels Le pasteur Auzenet fait grande référence: il est clairemetn annoncé qu'il FAUT guérir de l'homosexualité car seul l'hétérosexualité est un chemin possible avec DIEU.!!!! Arrow Arrow Arrow

Cela m'intrigue réellement mais malgré tout j'ai rencontré des pesronnes qui désiraient un chemin de restauration.

Alors courage sur ton chemin en sachant que le site de DUEC est ouvert pour ta recherche et est souvent de très bon conseil, j'en ai souvent bénéficié.

A bientôt peut-être?
Armand. Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RaymondB



Nombre de messages : 15
Age : 29
Date d'inscription : 14/02/2008

MessageSujet: Re: Faut-il mourir?   14.02.08 16:31

FABRICE a écrit:
Bonjour Messieurs,

Je m'appelle Fabrice, j'ai 25ans. Je vivotte à Paris.

Je ne suis attiré que par les hommes. Je suis catholique. Comment survivre quand on est en permanence placé dans la situation d'un personnage de tragédie, déchiré entre ses désirs et sa foi? Les directeurs spi que j'ai renconté sont très durs. "Guérir cette maladie,ect..."
Mais je n'ai pas choisi d'aimer les hommes. Bien sûr j'ai croisé d'autres jeunes gens dans ma paroisse confrontés à cette torture. Certains sombrent dans la débauche la plus triste, d'autres se ratatinent comme des pruneaux secs dans la honte,la haine de soi et le désespoir.Ou trouvent des dérivatifs...alcool,boulimie....

Je vis dans une solitude atroce,j'ai souvent voulu mourir. Est-ce que Dieu aura pitié de moi? Est-ce normal de n'avoir pour seul espoir, à 25ans, qu'une boîte de somnifères? Ne serait-il pas plus chrétien de s'épanouir dans une relation monogame avec un gentil jeune homme catholique?

Comme vous je dois subir les petites phrases hypocrites deu genre "pas encore marié?" ect...

J'ai déjà reçu un paquet anonyme avec des bouquins du genre Nicholosi,Daniel Ange...je n'y ai trouvé aucun motif d'espoir.
Je n'ai aucune leçon à donner, étant moi même au bord du gouffre.Mais si par ce site je pouvais trouver quelque soutien dans ce cauchemar, ce serait déjà beaucoup.

J'ai cherché un temps le réconfort dans des sites ex-gay américains préconisant des approches du genre "reparative therapy"ect... sans effet. Je connais un responsable qui est marié, ect...et va en backroom de temps en temps. N'est-ce pas sordide?
Comment être chaste? Est-ce possible?

Même en essayant très fort, quand je croise un beau jeune homme, c'est inévitable.

Comment vivre? Ce n'est pas facile car je n'ai pas de famille, et je me sens condamné à languir dans une solitude abjecte. Est-ce vraiment ce que le Seigneur veut pour moi?

Je vous salue et prie pour vous tous.
Sad

Moi ce qui m'a sauvé de la culpabilité c'est le témoignage de Philip auzenet.J'ai même acheté récement son livre "parler de l'homosexualité" je l'ai acheté quelques semaines après avoir fui de chez moi où régnait une homophobie monstre,je suis de culture congolaise donc t'imagine c'est pire,c'est très violent mais le Seigneur m'a sauvéde cet envirronement malsain pour me tourner vers des gens qui connaissent le vrai sens du mot "AMOUR".
Smile Bien à toi...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fab_smart



Nombre de messages : 48
Age : 58
Date d'inscription : 08/08/2007

MessageSujet: Re: Faut-il mourir?   01.02.08 20:12

Fabrice, ne mourez pas tout de suite, on n'a même pas eu le temps de faire connaissance. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fabsmart18e.citegay.org
michel



Nombre de messages : 14
Age : 72
Date d'inscription : 28/11/2006

MessageSujet: Re: Faut-il mourir?   28.01.08 17:40

Fabrice,
Un seul conseil, accroche-toi, nous sommes tous de tout coeur avec toi et prions pour que tu retrouves la joie et le bonheur.
Le Seigneur ne t'abandonnera jamais et nous non plus.
Je t'embrasse.
Michel
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
FABRICE



Nombre de messages : 7
Age : 34
Date d'inscription : 17/01/2008

MessageSujet: Re: Faut-il mourir?   28.01.08 2:13

Bonsoir, les amis. Je prie pour vous.
Vous aurez s'il vous plaît une petite pensée pour mon coeur en marmelade...
Il a mon âge,il est gentil,doux,tendre,sensible,cultivé,beau, blond et homo, et ce soir, de sa voix tant aimée j'ai entendu que "c'est impossible, entre nous..." Il a parlé de notre mort spirituelle, de notre salut, et du péché mortel, encore et encore...
Moi j'avais juste envie de l'étreindre, de l'embrasser avec passion. Il préfère la honte. Quelle douleur!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
h de portzamparc

avatar

Nombre de messages : 33
Age : 57
Date d'inscription : 21/12/2005

MessageSujet: Re: Faut-il mourir?   23.01.08 18:33

Salut Fabrice,
je vois que tu te regonfles des énergies positives des membres de notre fraternelle association...
Viens donc directement puiser ces bonheurs-là à la source, dans la vérité de nos présences et de la prière commune, si tu le souhaites, dans deux semaines... à la messe de st sulpice : cela te laissera le temps de murir cette préparation dans l'espérance avec un grand, un énoooooooooooorme E !!!
Bise Henri
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.20six.fr/homocatho
pascal

avatar

Nombre de messages : 402
Age : 57
Date d'inscription : 03/12/2006

MessageSujet: Re: Faut-il mourir?   23.01.08 9:54

Fabrice,

ne lit-on pas aussi le mystère dans l'espérance dans le sourire du portrait de l'abbé Pierre qui, jusques à 97 ans, a parmi nous oeuvré pour les plus démunis. nous sommes ses successeurs et le nombre de sdf ne fait que croître.

bien sûr, nous avons des moments difficiles et des dépressions plus ou moins longues peuvent surgir. lorsque j'avais 30 ans mon père s'est suicidé (après le décès de ma mère) et deux jours avant son geste, il me reprochait encore mes préférences sexuelles. Pas facile à porter, pas facile à dire, nos relations étaient bonnes, malgré l'émotion, j'ai chanté la messe de Requiem en grégorien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
FABRICE



Nombre de messages : 7
Age : 34
Date d'inscription : 17/01/2008

MessageSujet: Re: Faut-il mourir?   22.01.08 17:14

Merci Jean Marc,c'est beau de découvrir la vertu d'Espérance.
Je vais relire "Le porche du mystère de la deuxième vertu",de Péguy.A l'époque je n'y avais rien compris.
C'est vrai, des 3 vertus théologales,l'Espérance est la seule qui ne nous est pas donnée, il faut la conquérir. Et c'est une bataillle, du moins pour moi.
Je prie pour vous tous.
Fabrice cheers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gayanglican

avatar

Nombre de messages : 96
Age : 51
Date d'inscription : 17/12/2005

MessageSujet: verset   22.01.08 9:25

Fabrice,
ce matin, en lisant la Bible, je suis tombé sur ce verset (Jérémie 21,11) que je te livre:
Car moi, le Seigneur, je sais bien quels projets je forme pour vous ; et je vous l'affirme : ce ne sont pas des projets de malheur mais des projets de bonheur. Je veux vous donner un avenir à espérer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gayanglican.blogspot.com
FABRICE



Nombre de messages : 7
Age : 34
Date d'inscription : 17/01/2008

MessageSujet: Re: Faut-il mourir?   22.01.08 4:17

Cher amis,

Je suis très ému et vous remercie de tout coeur de l'exquise charité dont faites montre pour moi. Mille grazie,Signori!!!

Henry, je me souviens d'une émission de radio qui m'avait donné de l'espoir, c'était avec Jacques Chancel il me semble...à l'époque votre témoignage fut pour moi un grand réconfort. Merci, merci à Yves, merci à tous! Vos prières sont un vrai réconfort!
En union de prière,
Fabrice
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
h de portzamparc

avatar

Nombre de messages : 33
Age : 57
Date d'inscription : 21/12/2005

MessageSujet: Re: Faut-il mourir?   22.01.08 2:21

Salut Fabrice !
Je vois que tu as frappé à la bonne porte de notre belle association en soulevant et en exprimant les problèmes auxquels nous sommes souvent nous-mêmes confrontés ou l'avons été dans notre cheminement passé : le souhait du suicide, la solitude, la culpabilité, l'envie de "guérir", de changer, de rejeter une homosexualité mal acceptée...
Et ton désespoir nous -et me- touche profondément d'où tout le flot de nos voeux de t'aider et nos amicales volontés de témoigner pour te tirer de ce mauvais pas. Car, mon cher Fabrice, nous avons tous éprouvé au plus profond de nos cœurs ou de nos esprits ce que tu ressens et exprimes avec tant de sincérité à 25 ans.
Sache encore que personne ne pourra te dire que l'homosexualité est une abomination ou un péché et que l'hétérosexualité est meilleure ou supérieure ou ne je ne sais quoi encore...
L'essentiel est que tu fasses aujourd'hui ton chemin en te posant les bonnes questions, comme tu le fais depuis quelques temps, et surtout que tu puisses déterminer en toute sincérité ce qui est bon pour toi, et pour toi seul. Et ce qui est bon pour toi, ne le sera pas forcément pour quelqu'un d'autre qui lui, préfèrera aimer et regarder les jeunes filles.
Tant de choses à te dire pour te redonner la niaque et le goût de la vie. Mais pour cela il te faut apprendre déjà à admettre et à aimer ce que tu es. Et pour petit à petit aimer ce que tu es, il est déjà heureux que tu arrives à exprimer ce que tu ressens, et de pouvoir ainsi partager tes interrogations avec des gens, comme nous, qui avons vécu pareille expérience. Aujourd'hui, beaucoup d'homosexuel-les sont parfaitement rayonnant et épanouis dans leur différence et cette orientation affective si embarrassante !
Et si tu viens à nous rencontrer, dans le cadre de ta foi, de tes interrogations et de ton cheminement spirituel, tu découvrira "pour de vrai" des homosexuels chrétiens heureux de vivre. Et ce regard-là te redonnera à n'en point douter le goût à la vie... On est bien de voir des gens semblables à soi qui sont épanouis...
Aussi, je t'engage à venir courageusement et amicalement nous découvrir, toi qui a la chance d'être parisien... et de voir que tu n'es pas le seul dans ton cas...
Alors courage Fabrice et à bientôt j'espère. Visite aussi le site de l'asso et tu verras des parcours heureux... Et crois-le de tout ton cœur !!!
Je t'embrasse en te disant peut-être à la messe de St- Sulpice, le 6 février Smile
Henri
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.20six.fr/homocatho
gayanglican

avatar

Nombre de messages : 96
Age : 51
Date d'inscription : 17/12/2005

MessageSujet: Espérance   22.01.08 1:22

Fabrice,
Ton message me touche. Peut-être parce qu'il fait écho à ce que j'ai pu vivre il y a des années.
Tu sembles avoir touché le fond. Peut-être est-ce le moment de te relever en prenant la main que le Christ te tend. Il a pris toutes nos souffrance sur la Croix. Donne-lui les tiennes. Ne te charge pas d'un fardeau trop lourd. La joie est à ta portée.
Tu dis vivre dans la solitude. Profites de tous ces lieux à Paris où tu peux rencontrer d'autres chrétiens gays. Je peux témoigner combien l'amitié fraternelle a été salutaire pour moi. Aujourd'hui, je suis heureux de qui je suis, et Dieu m'a donné un compagnon qui m'aime et que j'aime, alors que j'y ai plus cru pendant des années. Comme quoi rien n'est perdu Smile
S'il te plait, ne perds pas l'espérance. Dieu est à tes côtés. Il veut ton bonheur. Qu'il te garde !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gayanglican.blogspot.com
Marcel
Admin


Nombre de messages : 13
Date d'inscription : 01/09/2006

MessageSujet: Re: Faut-il mourir?   21.01.08 21:25

Bonsoir Fabrice,

Evidemment, je ne suis pas insensible à ton message : j'aimerais bien, tu vois, si c'était possible, prendre un peu de ta souffrance et de ton désespoir pour m'en charger et t'en soulager. Chacun vit son expérience unique et il est souvent difficile de la partager.
Mais je voudrais tout de même te dire que moi aussi je suis homosexuel - sinon je me taierai - que j'ai aujourd'hui 60 ans passé, que j'aime le Christ , qu'il m'aime encore plus et que je suis heureux.
Oui ! quel raccourci en une phrase ..mais c'est vrai ! même si derrière tout cela, bien sûr...luttes, combats et souffrances....
Mes plus belles années n'ont pas été ni mon enfance ni ma jeunesse mais bien plus tard....
Alors mon cher Fabrice, je te dis courage, je te dis ma proximité de coeur et d'âme. Marcel
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pascal

avatar

Nombre de messages : 402
Age : 57
Date d'inscription : 03/12/2006

MessageSujet: Re: Faut-il mourir?   21.01.08 10:23

Fabrice,

le Dieu chrétien manque peut-être un peu d'humour... Pourtant il est consubstantiel au Dieu juif qui lui n'en manque pas.
Lorsque Dieu donna un fils à Abraham et Sarah, à un âge plus qu'avancé, on l'appela Isaac, ce qui, en hébreu, signifie : Dieu rit.
relisons Matthieu 25 au verset 35 afin d'aller à l'essentiel.
Soyons des visiteurs de prison et non des prisonniers d'angoisses victoriennes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Guillaume



Nombre de messages : 6
Date d'inscription : 24/01/2006

MessageSujet: Re: Faut-il mourir?   21.01.08 0:01

Bonjour Fabrice,

Tu traverses des moments très difficiles et c'est surement un euphémisme de le dire. Mais, même si cela te semble inimaginable, parce que c'est inimaginable quand on est au bord du gouffre, sois sur que tu retrouveras un jour une certaine paix.

J'ai comme toi 25 ans; et il y a exactement trois ans, quelques jours avant Noël, j'ai abandonne mes études. La tension que je ressentais en moi entre ma foi et mon homosexualité m'épuisait. J'ai passé de longues journées à pleurer tellement j'avais mal et j'ai souvent espéré en m'endormant ne pas me réveiller. Cete période a duré de longs mois.

J'ai eu la chance de rencontrer un jeune séminariste qui m'a fait comprendre que comme tous les hommes j'avais de la valeur aux yeux de Dieu et qu'il fallait que j'accepte de m'aimer. J'ai été soutenu par ma famille et entouré par des amis extraordinaires. Le Seigneur a envoyé de nombreuses personnes sur mon chemin pour m'aider à me relever.

Aujourd'hui, ça va. Je ne te dis pas que j'ai la vie dont j'aurai rêvé, qu'il n'y a pas des moments de découragement et même de ressentiment envers Dieu. J'ai choisi le célibat, ça n'est pas toujours facile: les amis auxquels je me suis confié ne me comprennent pas et puis moi aussi je pense de temps en temps à ce gentil jeune homme catholique . . .lol Et puis il y a le fait d'être obligé de vivre dans le secret du moins pour l'instant, celui de ne pas pouvoir un jour fonder une famille.

Mais cette vie vaut la peine d'être vécue, malgré tout.

Sois assuré de ma prière.

Guillaume
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Julien



Nombre de messages : 1
Age : 58
Date d'inscription : 20/01/2008

MessageSujet: Re: Faut-il mourir?   20.01.08 21:36

Fabrice,
Non tu n’es pas seul. Nous sommes nombreux à nous reconnaître dans ce que tu écris.
Tant de chemins sont possibles...
Je voudrais seulement t’inviter à laisser pénétrer au plus profond de toi-même cette Parole que le Seigneur nous adresse aujourd’hui en Isaïe: "TU AS DU PRIX A MES YEUX! ".
Rien d’autre n’importe.... Le Seigneur te rejoint, en ce que tu es, et rien ni personne ne peut te séparer du Lui.
Puisses-tu en être convaincu et entrer ainsi peu à peu dans la louange...
Je prie pour toi et compte aussi sur ta prière.
Très fraternellement en Christ.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gerardoty



Nombre de messages : 3
Age : 42
Date d'inscription : 24/12/2007

MessageSujet: Re: Faut-il mourir?   20.01.08 19:41

Cher Fabrice,
il est vrai que notre condition d'homosexuel pèse lourdement au quotidien et encore plus quand on est croyant car on voudrait éviter de faire de la peine à notre Père Céleste, et parfois bien plus que l'on pourrait l'imaginer.
Mais il est ausi vrai que Dieu aime tous ses enfants et qu'il veut que nous soyons heureux avec tout ce qu'il nous a donné comme caractéristiques.
S'abandonner à son Amour et nourrir notre Foi, nous permet de trouver un peu plus de sérénité et d'écouter ses réponses.
Je te souhaite beaucoup de courage et sois sûr de notre appui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anton79



Nombre de messages : 22
Age : 37
Date d'inscription : 22/11/2007

MessageSujet: Re: Faut-il mourir?   20.01.08 1:49

Bonjour Fabrice

Dans ton appel au secours, je trouve tes questions tout à fait pertinentes. Je me suis posé et me pose encore certaines d'entre elles depuis depuis que j'ai pris pleinement conscience de mon homosexualité, ce qui fut pour moi un séisme intérieur et un poids que j'ai dû porter seul pendant 3 ans. Le temps te permettra de répondre à la plupart d'entre elles. Sois sûr que Dieu t'aime d'un amour inconditionnel et qu'il veut te voir en homme vivant et debout. Sois également assuré de notre amitié et de nos prières.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Laurent95

avatar

Nombre de messages : 3
Age : 61
Date d'inscription : 25/12/2007

MessageSujet: Re: Faut-il mourir?   19.01.08 18:49

Bonjour Fabrice

Je t'en prie ne sombre pas dans le désespoir. Tu n'es pas seul ! Ta vie est devant toi et cette vie peut être très belle si tu en décides ainsi.

Même si l'église, c'est vrai, pointe du doigt notre péché, je
suis persuadé que notre Seigneur nous aime comme nous sommes. Je suis persuadé qu'il est avec toi dans toutes les
circonstances de ta vie.

Bien sûr tu trouveras toujours des gens pour te juger et se mêler de ce qui ne les regarde pas. Ce n'est pas le cas des
membres de ce site et surtout pas de notre Seigneur en qui tu peux mettre toute ta confiance.
Il t'aime comme son fils d'un Amour infini .

Je prie pour toi , Fabrice, que le Seigneur te bénisse.
Fraternellement, Laurent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Faut-il mourir?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Faut-il mourir?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Faut-il revoir le modèle d'intégration français ?
» comment leur expliquez-vous qu'il ne faut pas taper?
» allaitement au sein + biberon
» Faut-il le réveiller pour le faire téter?
» Faut-il prévoir un stérilisateur bib ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: TEMOIGNAGES-
Sauter vers: