Les propos de chacun n'engagent que lui ! ..................................................... Pour revenir au forum, cliquer à droite :
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  
Partagez | 
 

 L'Eglise Vieille Catholique

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'Eglise Vieille Catholique   19.01.07 0:06

Je n'ai pas de haine contre Rome et je n'ai pas l'impression de ne pas respecter les autres en parlant d'une autre Église
Merci pour votre invitation à quitter le site de DUEC, c'est donc ce que je vais faire, merci pour votre accueil fraternel et vos bonnes paroles, si vous êtes prêtres et bien, je suis heureux de ne jamais vous avoir rencontré.
Simplement parce que on parle d'une Église coupée de Rome on ne respecte pas votre espace, vous devriez refaire les bûchers pour me brûler comme un sale héréthique. Hou le vilain !
Je vais donc respecter votre espace et vous laisser le champs libre, je vais donc m'en aller.

Je vous signale que cela fait 18 ans que j'accompagne des malades du Sida, alors je crois que je n'ai pas de leçon à recevoir de votre part et ce qui que vouis soyez
"Que le Dieu de la Paix te bénisse !" me dites-vous, excusez-moi mais cela sonne faux dans votre bouche, alors gardez vos bonnes paroles sans consistance ni réalité pour les cathos romains bon teint.
Désolé à tous et toutes d'avoir occupé votre espace et d'avoir pris votre air et comme Titof le dit si bien, je vais donc quitter ce site très ouvert, merci.


Que c'est beau la fraternité chrétienne, j'doreeeeeeeeeeeee cheers lol!
Revenir en haut Aller en bas
nebujalf

avatar

Nombre de messages : 66
Age : 41
Date d'inscription : 05/09/2006

MessageSujet: Re: L'Eglise Vieille Catholique   18.01.07 22:34

Merci Ben Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: semaine de l'nité des chrétiens   18.01.07 22:25

Suite aux messages précédents, j'ai simplement envie de rappeler que ce 18 janvier et jusqu'au 25 (fête de la conversion de saint Paul), nous sommes invités à prier chaque jour pour l'unité de l'Eglise, de l'Eglise du Christ...
Revenir en haut Aller en bas
Titof
Invité



MessageSujet: Re: L'Eglise Vieille Catholique   18.01.07 22:00

Oui j'accepte mon Eglise qui la première a dévelopé l'Education.
Oui, j'aime mon Eglise qui la première à soigner gratuitement les malades et les plus pauvres.
Oui, j'aime mon Eglise qui a permis aux travailleurs d'avoir la retraite.
Oui, j'aime mon Eglise et je l'aime aussi dans son histoire.

Je suis d'accord à regretter certains actes de l'histoire mais si on observe l'historie on ne la voit pas seulement avec le petit de la lorgnette qui te convient. Si on la criitique, et c'est un droit, on a un devoir d'honnéteté au moins intellectuelle.

Alors oui on a le droit de la quitter mais on a aussi le droit de le faire dans le respect de ceux qui restent.

Je remercie chaque DUEC d'avoir fait cet effort. Il ne vous convient pas. L'Eglise ne vous convient pas : très bien. Quittez là sans la salir s'il vous plaît. En respectant ceux qui l'aiment. La toile Internet est assez grande pour que tous aient leur place. Merci de respecter aussi notre espace.
Merci de respecter ceux qui ont choisi d'être prêtre et qui ne sont pas asexués.
Merci de respecter l'Eglise celle qui aujourd'hui soigne plus de 50% des malades du Sida.... Il y est vrai que quand on veut noyer son chat, il a tous les défauts.
Alors si tu veux vomir, Ok mais pas sur ce site... Il ya de la haine OK mais pas sur ce site... "Que le Dieu de la Paix te bénisse !"

Je suis un chercheur de Dieu et, avec mon Eglise, j'ai envie d'avancer dans l'Amour.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'Eglise Vieille Catholique   18.01.07 19:22

Titof c'est ton droit de penser comme ça, mais je crois que beaucoup de gay chrétiens ne partage pas ton enthousiasme de l'Église Romaine et qu'ils ont le droit de savoir qu'il y a d'autres Églises plus accueillantes pour eux.
J'avais cet enthousiasme pour l'Église Romaine, je ne l'ai plus.
Tant mieux pour toi si tu es heureux dans cette Église, mais beaucoup ne le sont pas et ne le seront jamais.
Moi je m'attache au Christ et non à une Église, mais tant qu'à faire, pour partager ma foi, je préfère trouver une Église accueillante pour tous et qui ne se croit pas le nombril du monde ni qui dit posséder la vérité en plénitude.... Ce qu'elle n'a pas !!!
No No No
Je ne suis pas pour un mariage gay mais pourquoi pas une bénédiction spéciale, oui.....
En tant que catholique Romain, tu acceptes donc que des hommes pour devenir prêtre doivent être célibataires et devenir asexués ?
Tu acceptes que les femmes ne puissent JAMAIS devenir prêtres ?
Tu acceptes que l'Église soutienne des Pinochets et autres crapules et les bénisse ?
Tu acceptes que des gens qui pensent autrement que Mr Benoit XVI doivent se taire ou comme Mgr Gaillot démis de leur fonction ?
Bénir un couple homosexuel...quelle horreur de la part de l'Église, mais bénir Pinochet ça c'est chouette n'est-ce pas !
Piergiorgio Welby, 60 ans supplie qu'il puisse mourir car il souffre trop.
Atteint de dystrophie musculaire, une maladie génétique caractérisée par une faiblesse et une dégénérescence progressive des muscles contrôlant les mouvements du corps, M. Welby ne peut pas marcher, se nourrir ou respirer de façon autonome.
la réponse de l'Église est : le Vatican proscrit l'usage de procédés permettant d'anticiper ou de provoquer la mort, soulignant que la vie doit être préservée de son début jusqu'à sa fin "naturelle".
Et puisque cet homme a passé outre les conseil de Rome, le Vatican a annoncé son refus de célébrer des obsèques religieuses pour Piergiorgio Welby, comme sa famille en avait exprimé le désir, au motif que sa volonté de mourir «affirmée publiquement et de façon répétée» «s'oppose à la doctrine de l'Eglise».
Par contre Pinochet lui a eu droit à des célébrations pontificales, alors que ce n'était qu'un criminel....2 poids 2 mesures Merci Benoit XVI, Merci le Vatican.

C'est ça ton Église ? Belle leçon d'humanité et de disciple du Christ.
Vraiment chouette Église !!!
C'est une honte et un scandale qui me donne envie de vomir !!!

No No No No Mad Mad Mad Mad
Revenir en haut Aller en bas
Titof
Invité



MessageSujet: Re: L'Eglise Vieille Catholique   18.01.07 18:58

Je ne sais si vous pratiquez, mais pour moi je n'ai aucun souci de savoir si Dieu me bénit ou pas. Il le fait à la fin de cahque Eucharistie dans son grand Amour : "Que Dieu tout puissant vous bénisse" nous dit le prêtre.

Il me bénit (c'est à dire dit du bien au nom de Dieu) moi l'homo, toi l'hétéro, toi venu seul ou venu prier en couple...

Oui, notre Dieu nous bénit en chaque liturgie.

Si je quitte maintenant la sphère de l'Eglise, j'ai un grand regret. Qu'il s'agisse de la société civile ou de l'Eglise, nous utilisons le même mot pour définir des ralités très différentes : le mariage. Je préférerai que le mondi civil fasse usage du mot "union" et garder à l'Eglise le mot mariage.

Je suis désolé mais tout n'a pas la même valeur. Et je suis heureux de confier mon amour à Dieu, le placer sous son regard sans recevoir de la part de l'Eglise une bénédiction spéciale. Alors avant d'exiger de l'Eglise, exigeons de nous mêmes. Approfondissons les mystères de l'amour et celui du mariage dans leur aspect historique, spirituel, humain, ... Exigeons de nous mêmes en étant des témoins vrais et sincères de l'amour. Témoignons de notre amour...

Par avance, je Te remercie Seigneur, au soir de cette journée de me donner ta bénédiction. Celle que je vais aller chercher dans l'Eucharistie, Celle que Tu m'accorderas, Celle qui me comblera bien au delà de toutes mes attentes.
Revenir en haut Aller en bas
Yves
Admin
avatar

Nombre de messages : 281
Age : 63
Date d'inscription : 03/12/2005

MessageSujet: Boswell : les unions homosexuelles au Moyen-Age   18.01.07 18:21

Boswell est un historien homosexuel américain mort en 94, qui a écrit :

Les unions du même sexe dans l'Europe antique et médiévale

Je te mets un lien vers une critique sur ce livre : Clio

Il a aussi écrit Christianisme, tolérance sociale et homosexualité.
Voila comment le présente Les mots à la bouche :

Ce n'est pas ici une simple histoire de l'homosexualité au Moyen Age ou une contribution à l'histoire de l'intolérance comme force historique. Jhon Boswell, en replaçant l'homosexualité dans l'évolution historique de la chrétienté, depuis les Pères de l'Eglise jusqu'au XIVèm siècleutilise le phénomène, à la manière de Michel Foucault, que la mort a empêché de présenter le livre au public français.... L'idée de base, c'est de montrer que l'homosexualité a non seulement été largement pratiquée au Moyen Age, mais qu'elle y a connu, avec la renaissance carolingienne, l'essor urbain et la grande culture ecclésiastique des XI èm et XII èm siècles, une manière d'explosion qu'elle ne retrouvera que de nos jours.
NRF, Ed. Gallimard, 510 p


Il y a des choses intéressantes, c'est certain, mais je garde mon reproche d'interprétation abusive des textes médiévaux pour voir dans les bénédictions d'amitiés masculines des bénédictions d'unions homosexuelles.
D'ailleurs, on sait malheureusement trop bien le sort réservé aux homosexuels à cette époque-là...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'Eglise Vieille Catholique   18.01.07 16:10




Excuse mon ignorence mais qui est Bowell ? pale affraid
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'Eglise Vieille Catholique   18.01.07 16:06

L'Eglise catholique-chrétienne (Ce sont les Vieux Catholique de Suisse) bénira désormais les couples homosexuels unis par un partenariat. Elle a défini deux formes de célébration clairement distinctes du mariage afin de ne pas remettre en question ce sacrement. Le synode de l'Eglise catholique-chrétienne a accepté cette nouvelle orientation à une large majorité à Aarau par 76 oui, 2 non et 5 abstentations. Cette église, qui compte 13'000 fidèles, devient la première en Suisse à reconnaître officiellement le partenariat des homosexuels.
Ce ne sera certes pas un mariage, mais une bénédiction, c'est pas n'importe quoi quand même !!!!

Je tire cela du site de Gayanglican....Donc l'ÉVC béni bien des couples gay
Revenir en haut Aller en bas
Yves
Admin
avatar

Nombre de messages : 281
Age : 63
Date d'inscription : 03/12/2005

MessageSujet: Le livre de Boswell   18.01.07 14:49

Merci, Titof, infiniment, de ton hymne d'amour à l'Eglise. Tu en vibres, et comme cela fait du bien d'entendre ce langage !
Au milieu de la cathophobie du monde actuel, cela se fait rare...

Quant au livre de Boswell, Leveytan, arrêtons de fantasmer avec lui sur les bénédictions qu'il cite.

Si vous remontez aux textes réels, (et c'est la moindre des choses si on veut
être honnête) vous verrez qu'à auncun moment il n'est fait mention de bénédictions entre homosexuels, mais uniquement de bénédictions de l'amitié, même entre hommes.

C'est une différence de taille ! Bien sûr une amitié est bénie ! Bien sûr, les amitiés spirituelles le sont aussi. Mais il est malhonnête d'interpréter les textes comme cela nous arrange pour y lire ce qu'on voudrait y voir...


Dernière édition par le 18.01.07 18:41, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pascal

avatar

Nombre de messages : 420
Age : 58
Date d'inscription : 03/12/2006

MessageSujet: quelle est cette assemblée (ekklêsia) : l'église ?   18.01.07 12:49

oui,
elle est cet aumônier de prison qui fait cheminer l'autre dans l'écoute
elle est cet abbé Pierre qui, à son âge, "gueule" encore pour les pauvres
elle est cette soeur en Inde, en Egypte ou ailleurs, pauvre parmi les pauvres...

pour cheminer avec l'autre, il nous faut aussi retrouver notre santé que la culpabilité entrave, vaincre nos peurs qui nous empêchent de trouver une parole, de nous identifier à ce sans-logis afin que cette parole soit un présent, de retrouver notre corps pour qu'il soit utile.
de mesurer nos capacités entre le partage de soi et le don de soi (celui du saint)

et il y a bien sûr... ce qui n'est pas toujours entendu : le sacré ! ton sacré à toi, le vôtre et le mien !! et là, c'est difficile, c'est diablement difficile et on ne peut que souligner l'ambiguité de cette phrase "on ne touche pas aux choses sacrées"

lui là, il veut peut-être chanter son Kyrie sur un mode rap et cet autre, prendre son livre de grégorien et faire résonner les voûtes : des vérités, des épreuves,des envies de voyager...
j'irai donc un de ces jours à un office à l'église vieille catholique puisque je la méconnais tant
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'Eglise Vieille Catholique   18.01.07 11:30

Leveytan, j'aime beaucoup ton blog qui est vraiment très bien fait, je pense que j'irais souvent le lire.
Bien à toi.


Je te rassure changer d'Église ne dit pas changer de religion, les V.Cath, on pratiquement la même liturgie, credo etc...disons qu'on est assez prôche de l'anglicanisme avec qui il y a déja l'intercommunion eucharistique
Revenir en haut Aller en bas
leveytan

avatar

Nombre de messages : 168
Age : 59
Date d'inscription : 06/09/2006

MessageSujet: question d'atavisme...   18.01.07 11:17

Yves a écrit:


C'est certain, les Eglises catholique romaine, réformée, orthodoxe (sans parler des juifs ou de l'islam) se refusent à toute bénédiction des unions homosexuelles (ça n'empêche d''ailleurs personne de prier pour ceux qui le souhaitent !).

Yves

Attention Yves, il y a quand même des Églises et certains courrants du Judaïsme - je ne sais pas en Islam - qui bénissent des unions homos et les textes liturgiques amenés par John Boswell datent d'une époque ou l'Eglise était encore indivise...

Par ailleurs je me demande toujours pourquoi l'on parle de l'Eglise comme mère... ce n'est pas neutre, c'est l'une de ses dimensions mais certainement pas la seule ni à mon sens la plus importante... en hébreu il s'agit du Kahal israel - l'assemblée; je sais bien que l'on parle aussi de la mère patrie... avec d'ailleurs un joli mélange de genre à cet endroit! Mais bon, il me semble que l'on est fils de Dieu avant tout, et je vois cette tentation de substitution comme pas toujours très saine...

Enfin, certes si je suis (encore) catholique aujourd'hui c'est grâce à des prêtres et à des moines qui ont pris des risques avec moi, mais l'on ne peut nier que cette répétition de textes soit totalement usante et crée une psychologie que je ne me sents pas prêt à assumer... heureusement l'humour très Brittish de James Alison me sauve en ce moment. Alors soyons modeste et pas trop iréniste de ce côté, l'Eglise catho en tant qu'institution est actuellement l'une des moins accueillante aux homos qui se définissent comme tels.

Ce qui ne veut pas encore dire que je sois pour changer de religion ou d'Église, j'ai trop d'atavisme paysan pour cela...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://combatdejacob.blogspot.com
Titof
Invité



MessageSujet: Re: L'Eglise Vieille Catholique   18.01.07 10:54

Pourquoi quitter l’Eglise à cause de l’infaillibilité pontificale ? Cette notion mise en œuvre par le Concile Vatican I n’a jamais été utilisée dans la vie de l’Eglise. De plus, si un jour elle devait l’être, cette notion ne peut s’appliquer que sur une question de foi. Or, me semble-t-il, les éléments de morale n’en font pas partie !

Pourquoi quitter cette Eglise « et sa suprématie » sur les autres ? C’est méconnaitre le concile Vatican II qui reconnaît que chacun peut vivre de Jésus Christ là où il est qu’il soit ou non dans l’Eglise. C’est méconnaitre tous ces gestes de paix, de réconciliation, entre les croyants qu’initie le pape Benoit y compris vis-à-vis des croyants musulmans. Encore faut-il quitter la presse à scandale (souvent française) pour découvrir la richesse du dialogue interreligieux.

Pourquoi quitter l’Eglise à cause de la morale qui n’est plus aux dire de certains adaptée à la vie d’aujourd’hui ? Elle n’est plus adaptée à ce monde, pourquoi pas ! Mais honnêtement, vous trouvez que notre monde est heureux, qu’il est harmonieux et qu’il offre un visage d’amour et de fraternité ! Pour ma part, je trouve en la morale de l’Eglise une aide pour grandir dans mon humanité et pour développer en moi la part divine qui se révèle chaque jour davantage. Je trouve dans cette morale des repères qui m’interpellent. Jamais l’Eglise ne n’oblige à les appliquer mais Elle me les propose avec conviction. Et force est de constater qu’il m’est ainsi possible de grandir en humanité et en enfant de Dieu.

J’aime cette Eglise qui ose dire que pour grandir on ne peut pas faire n’importe quoi, n’importe où et n’importe comment. Si Elle ne le fait pas, qui le fera aujourd’hui.

J’aime cette Eglise qui me propose ce chemin qui, à ses yeux, lui paraît idéal pour suivre le Christ. Elle me le propose, c’est sa mission.

J’aime cette Eglise qui me laisse grandir avec mes hauts et mes bas, avec mes réussites et mes échecs, … et à qui je confie le chemin par lequel je passe pour aller vers le Christ. Chemin de nuit, de descente aux enfers, chemin où je me suis perdu, … chemin où je rencontre l’Eglise qui vient me dire : « Tu as du prix aux yeux du Seigneur et en son nom je t’offre son Pardon ». Un pardon que je reçois par l’intermédiaire du prêtre. Un pardon qui ne vient pas seulement du dedans de moi-même, de cette petite voix intérieure mais qui passe par une médiation.

J’aime cette Eglise qui m’invite à recevoir Dieu tel qu’Il est et non pas tel que je le souhaiterais. J’aime cette Eglise qui révèle dans mon histoire les traces de Dieu qui ne cautionnent pas tout ce que je vis mais qui est bien là. J’aime cette Eglise qui prend ma vie, mon travail, mes joies et mes peines et qui en fait le Corps et le Sang du Christ. C’est impensable, inimaginable… c’est Dieu à l’œuvre par son Eglise.

J’aime cette Eglise qui ne peut m’offrir le Corps du Christ que par ce que je lui donne sanctifié par un de ses ministres.

J’aime cette Eglise médiatrice entre Dieu et les hommes. J’aime cette Eglise catholique (ce qui signifie : universelle) et je l’aime avec ses limites humaines : elle n’est pas parfaite mais elle m’offre un cadeau que seul je n’aurai jamais espérer trouver : la vie en Jésus Christ.
Elle m’offre une communauté qui m’entraide, me fait grandir en humanité, et m’offre des frères avec qui je dis à Dieu qu’Il est Père.

J’aime cette Eglise qui m’accueille pécheur et chercheur de Dieu ; qui m’accueille en HOMME qui n’est pas réduit à sa seule sexualité. J’aime cette Eglise qui fait confiance à mon cheminement de croyant : certes, je n’y entends pas toujours ce que je voudrais mais enfant, mes Parents ne n’ont pas toujours dit ce que je souhaitais entendre ; Aujourd’hui, je les en remercie car ils m’ont aidé à poser les vraies questions auxquelles j’ai appris à répondre avec liberté.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'Eglise Vieille Catholique   17.01.07 22:34

Mais cher ami si je quitte l'Eglise romaine c'est justement pour des raisons de foi, et de théologie, (dogmes de l’infaillibilité du pape et de sa suprématie sur toutes les églises. « Inacceptable »
Mais aussi à cause de ses positions morales et pastorales inadaptées au monde d'aujourd'hui.

J'aime l'Eglise du Christ, mais nous sommes aussi l'Église, ce n'est pas seulement la hiérarchie, et l'Église du Christ n'est pas seulement présente dans la Romaine, mais dans tout ceux qui croient en Jésus.
Désolé de te décevoir, mais pour moi, l'Eglise catholique est la moins accueillante de toute.
Pour moi aussi, l'accueil est d'abord dans ce qui se vit, désolé mais dans l'Église romaine je ne vis plus...je survis....et je me sens de moins en moins solidazire avec elle.
Je m'y suis très inversti pour qu'elle soit plus ouverte, plus accueillante, plus Mère, au jour le jour, là où je suis, comme je le peux, mais c'est un coimbat inutile, j'en ai assez de perdre mon temps, je préfère le donner dans une Église qui en a besoin, pour des gens en demande ou qui en tout cas attente quelque chose.
Revenir en haut Aller en bas
pascal

avatar

Nombre de messages : 420
Age : 58
Date d'inscription : 03/12/2006

MessageSujet: psycho-rigidité du clergé vers la promenade oecuménique ?   17.01.07 10:52

" truth is rarely pure and never simple"
la vérité est rarement pure et jamais simple dit Oscar Wilde.


Il se peut comme nous l'indique Yves que nous soyons vite tentés d'aller voir ailleurs ? il se peut aussi qu'en ce monde de voyages nous aspirions au "tourisme" oecuménique ? il se peut que nous vivions dans une société qui "zappe" rapidement ?

En tant que "traditionaliste" de gauche (je n'ai donc pas écrit intégriste), je porte le douloureux souvenir d'avoir dû quasi batailler avec le curé afin d'obtenir, lors de l'enterrement de mes parents, une liturgie correspondant à nos souhaits ! j'avais trente ans et mon papa s'est pendu après la mort de ma maman, il m'a par ailleurs reproché mon homosexualité et re-souligné sa douleur avant que de passer à cet acte. Vous comprendrez qu'en de semblables moments on n'a pas le coeur a se battre pour obtenir une liturgique aimée par les disparus qui n'étaient pas intégristes mais dont la culture et la tradition étaient ancrées dans la défense de valeurs et la transmission d'oeuvres : le grégorien, la musique polyphonique. Nous allions à l'église anglicane en Angleterre où la musique est souvent de grande qualité ainsi qu' au temple réformé protestant où les sermons font montre d'une réflexion profonde qui fait tant défaut dans cette société !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yves
Admin
avatar

Nombre de messages : 281
Age : 63
Date d'inscription : 03/12/2005

MessageSujet: Re: L'Eglise Vieille Catholique   17.01.07 3:05

Quitter son Eglise pour aller dans une autre....
ce n'est pas un geste anodin !

Je ne veux en aucun cas porter un jugement sur ta décision, Boanerges, elle t'appartient et je la respecte totalement. Je parle donc en général.

Car cela m'interroge. Changer d'Eglise, ce n'est pas une mince décision. Si je devais le faire, ce serait pour des raisons tenant à la foi, à la théologie, pas à de simples positions morales ou pastorales, et encore moins par simple convenance personnelle.

Mon Eglise, je l'aime comme on aime ses parents malgré leurs défauts, leurs manquements, leurs incompréhensions parfois. Leurs défauts ne nous poussent pas à changer de parents, mais à dialoguer avec eux pour nous comprendre les uns les autres.

C'est certain, les Eglises catholique romaine, réformée, orthodoxe (sans parler des juifs ou de l'islam) se refusent à toute bénédiction des unions homosexuelles (ça n'empêche d''ailleurs personne de prier pour ceux qui le souhaitent !).

Est-ce pour autant que mon Eglise serait moins accueillante ? Peut-être, c'est vrai, les bras hiérarchiques ne sont pas des plus ouverts ! Mais pour moi, l'accueil est d'abord dans ce qui se vit plutôt que dans les textes qui se disent. Et qu'il est beau, le regard accueillant de la grande majorité des prêtres à qui un homo peut aller se confier !

Alors, je crois que, plutôt que de fuir mon Eglise, j'essaierais de m'y investir davantage pour qu'elle soit plus ouverte, plus accueillante, plus Mère, au jour le jour, là où je suis, comme je le peux.

Yves
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'Eglise Vieille Catholique   16.01.07 22:36

bendebxl a écrit:
Il y a une paroisse de cette Eglise à Bruxelles...


Pourrais-tu éventuellement me fournbir l'adresse de cette paroisse, merci à toi scratch
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'Eglise Vieille Catholique   16.01.07 22:13

HISTOIRE GENERALE et HISTOIRE LOCALE


HISTOIRE GENERALE

Début du 18ème siècle … Rome entre en conflit avec l’église d’Utrecht. Pour faire bref, disons que le chapitre cathédral d’Utrecht avait le privilège d’élire son archevêque et d’en informer Rome par la suite, et que Rome a voulu prendre le pouvoir. D’où conflit. De ce fait, à la mort de l’archevêque Petrus Codde, le siège archiépiscopal d’Utrecht est resté vacant de 1710 à 1723 … jusqu’au jour où, lassés de ne recevoir de Rome aucune réponse malgré de nombreuses tentatives de conciliation, l’église d’Utrecht élit son nouvel archevêque en la personne de Cornelis Steenoven qui fut consacré le 15 octobre 1724 par un évêque français, Mgr Dominique Marie Varlet. Le pape Benoit XIII répondit par une bulle très sévère et excommunia le nouvel archevêque. La rupture était consommée. L’église catholique d’Utrecht, indépendante de Rome, était née.

1870 – 1871.Le premier concile du Vatican – malgré l’opposition d’un nombre important d’évêques, en particulier français et allemands (au moment du vote, ils étaient retournés chez eux) – définit les dogmes de l’infaillibilité du pape et de sa suprématie sur toutes les églises. « Inacceptable » … répondirent un certain nombre de théologiens allemands et suisses – au nom de l’autonomie des églises locales. « Rien dans l’Ecriture ne permet d’affirmer une chose pareille. » Sommés par Rome de se rétracter (ce qu’en conscience, ils ne pouvaient faire ! !) ils furent très rapidement excommuniés. Chassés de l’église qu’ils aimaient, ils furent contraints de s’organiser : ils créèrent leurs propres paroisses, élirent leurs propres évêques (qui furent consacrés par les évêques de l’église d’Utrecht) et se rapprochèrent tout naturellement de l’église d’Utrecht.

Le 24 novembre 1889 fut créée l’Union Catholique Internationale d’Utrecht qui fédérait les églises catholiques nationales indépendantes de Suisse, d’Allemagne et des Pays-Bas. L’église vieille catholique était née. Par la suite, d’autres églises nationales indépendantes se joignirent à cette Union d’Utrecht.

Voir : « Textes Fondateurs » : La déclaration d’Utrecht du 24 septembre 1889

Début de page
HISTOIRE LOCALE

La communauté vieille catholique d'Alsace fait partie de la « Mission de France » dont le siège est à Paris au 15 rue de Douai.

Fin du 19ème siècle – début du 20ème. L’Alsace était alors allemande. Des fonctionnaires et des travailleurs allemands s’étaient établis à Strasbourg et dans les environs : parmi eux un certain nombre de vieux catholiques.

Dès 1896, le curé d’Offenbourg venait célébrer la messe à Strasbourg pour les vieux catholiques du Land d’Alsace, mais ce n’est qu’en septembre 1909 que la paroisse fut officiellement constituée. Elle regroupait, non seulement des gens de Strasbourg, mais des vieux catholiques de toute la région, de Metz à Colmar en passant par Sarrebourg, Benfeld et Sélestat. Cette paroisse tomba en déshérence après 1918 lorsque l’Alsace redevint française. Les fonctionnaires de l’administration allemande repassèrent le Rhin ; il est cependant fort probable que d’autres membres de cette paroisse, qui n’étaient pas fonctionnaires, soient restés en Alsace ; mais la communauté ne se réunissant plus, ils se sont évanouis dans la nature.

1er avril 1984. Autour de l’abbé Jean-Claude Mokry – actuellement curé de Genève et vicaire épiscopal du nouvel évêque suisse – se constitue l’actuelle « Communauté vieille catholique en Alsace » Au départ 3 familles en font partie : la famille Mokry qui habitait Colmar à l’époque, la famille Schönherr de Beinheim et la famille Grab de Marienthal. Ce petit groupe se réunissait une fois par mois alternativement au domicile des membres pour la célébration de l’Eucharistie et le repas en commun. De nouveaux membres s’étant intégrés à la communauté – pour notre plus grande joie – la table familiale ne suffisant plus, il a été décidé de chercher un lieu de culte que les églises protestantes d'Alsace et de Lorraine ont aimablement mis à notre disposition à Strasbourg.

A la Pentecôte 1994, la communauté a célébré pour la première fois l’Eucharistie dans l’église du Port du Rhin, située à la frontière franco-allemande à proximité du Pont de l’Europe. Du coup, des paroissiens d’Offenbourg participent régulièrement aux offices de la communauté qui est devenue de ce fait une communauté transfrontalière et bilingue.

Un rêve : 2009 marquera le centenaire de la première fondation de la communauté vieille catholique à Strasbourg.
2009 marquera aussi le 25ème anniversaire de sa résurrection.
Pourquoi ne pas célébrer ces deux anniversaires en même temps … avec – pourquoi pas – des descendants des membres de la première communauté ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'Eglise Vieille Catholique   16.01.07 22:10

bendebxl a écrit:
Il y a une paroisse de cette Eglise à Bruxelles...
leveytan a écrit:
Tu veux dire exclu pour raison d'homosexualité?
Lev

Non pas exclu pour homosexualité (je ne le crie pas sur les toits), je fus exclus pour mes prises de position tant religieuses que politiques et sociales, disons que je suis un peu rebelle cela fait tâche.
Concernant l'Église Vieille Catholique, Je suis obligé de dire qu'il n'y en a pas d'officielle en Belgique et que donc celle de Bruxelles n'est pas une Église officielle reconnue par L'Union des Églises Vieilles Catholiques d'Utrecht, ni par le C.O.E. = Conseil Oecuménique des Églises.
L'Archevêque de l'É.V.C. se trouvant à Utrech me l'a bien confirmé, il espère en installer bientôt une.
Il faut faire très attention car bien des Églises se disent V.C. et ne le sont pas.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'Eglise Vieille Catholique   16.01.07 11:40

Il y a une paroisse de cette Eglise à Bruxelles...
Revenir en haut Aller en bas
nebujalf

avatar

Nombre de messages : 66
Age : 41
Date d'inscription : 05/09/2006

MessageSujet: Re: L'Eglise Vieille Catholique   16.01.07 1:45

bah, parce que je suis une inculte !!!! (je ne savais même pas qu'une vieille Eglise catholique existait !!)
Disons pour être plus précise, que je suis triste que qqn quitte l'Eglise Catholique romaine, qui est ma mère. Je suis d'autant plus triste qu'on la quitte parce qu'on s'en sent exclu ou que l'on en a été exclu par les hommes.
Je serai évidemment infiniment plus triste si qqn me disait laisser tomber le Christ.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gayanglican

avatar

Nombre de messages : 96
Age : 52
Date d'inscription : 17/12/2005

MessageSujet: Une Eglise plurielle   16.01.07 1:38

Nebujalf, pourquoi dis-tu que Boanerges quitte l'Eglise ? Celle-ci serait-elle limitée à sa partie romaine ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gayanglican.blogspot.com
nebujalf

avatar

Nombre de messages : 66
Age : 41
Date d'inscription : 05/09/2006

MessageSujet: Re: L'Eglise Vieille Catholique   16.01.07 1:02

Je suis triste que l'on quitte l'Eglise (parce que c'est ma mère ! et parce que je crois que l'Eglise ne grandira pas sans vous !)
mais force est de respecter ton choix.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
leveytan

avatar

Nombre de messages : 168
Age : 59
Date d'inscription : 06/09/2006

MessageSujet: Re: L'Eglise Vieille Catholique   16.01.07 0:31

Tu veux dire exclu pour raison d'homosexualité?
Lev
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://combatdejacob.blogspot.com
 
L'Eglise Vieille Catholique
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» [résolu] Des bruits de vieille machine à écrire
» Signification de "mariés en face d'église" de LAURENT et COSNAY !
» jeune fille au pair
» L'intégrisme est aussi Catholique...
» Vieille ou jeune femme

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: QUOI DE NEUF ?-
Sauter vers: