Les propos de chacun n'engagent que lui ! ..................................................... Pour revenir au forum, cliquer à droite :
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  
Partagez | 
 

 Vampirisme et Christianisme

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
ursule

avatar

Nombre de messages : 602
Age : 57
Date d'inscription : 23/03/2012

MessageSujet: Re: Vampirisme et Christianisme   04.09.17 21:05

On a souvent mis le vampirisme à toutes les sauces !
Dans un premier temps on s'est servi des Chrétiens pour les accuser de vampirisme sous les persécutions néroniennes puisqu'on les accusait de "boire" le sang d'un enfant lors de l'Eucharistie ! puis progressivement il semble que le vampirisme ait glissé du côté du mal , sous l'initiative de ces mêmes Chrétiens (encore qu'il ne faille pas confondre la notion de Chrétiens avec celle qu'elle était sous l'Empire romain - la mort du Christ était proche dans le temps et les Apôtres du Christ étaient souvent encore vivants) pour accabler des populations minoritaires telles que les homosexuels, les bisexuels et les transexuels !
Peut être ces trois catégories de personnes sont elles des "démons échappés de l'enfer " mais nous n'en savons rien !
Il est de fait cependant que le vampirisme est un phénomène intéressant (un peu comme les loups garous) car il réalise une immiction du domaine de la mort dans la vie ! est il souhaitable que les vivants aient une perception de ce qui se passe de l'autre côté ???
Franchement pour moi non ! Je pense qu'à ce sujet la Pensée du Christ est suffisamment claire : le domaine de la mort est le domaine de la mort et le domaine de la vie celui de la vie ! ce qu'il a traduit en ces termes en parlant à ses disciples : "laissez les morts enterrer leurs morts ! et suivez moi !"
Vous l'avez deviné ; je ne suis pas un farouche partisan des gourous et voyantes qui participent selon moi à cette immiction du domaine de la mort dans la vie par leurs boules de cristal et l'interrogation des esprits !
Je leur reconnais cependant un certain "don de la psychologie" et du commerce dans l'exercice de leur métier ! Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ursule

avatar

Nombre de messages : 602
Age : 57
Date d'inscription : 23/03/2012

MessageSujet: Re: Vampirisme et Christianisme   28.04.17 1:07

Les moeurs des hommes sont comme je l'ai affirmé précédemment nécessairement plus caustiques que les moeurs des femmes notamment en matière homosexuelle ; ce qui attire bien souvent "les foudres" des homophobes qui les accusent de pratiquer ouvertement la sodomie !
Je ne sais pas si les moeurs des hommes les conduiront un jour dans le donjon d'un château de Transylvanie où le comte Dracula leur fera subir les châtiments liés aux enfers ! (simple hypothèse d'école ; les vampires étant sans doute une création de l'esprit ou plutôt une création de l'âme qui hésite à se révéler à elle même ! et pour le savoir il n'y a qu'une seule manière de faire c'est de mourir et de se retrouver au cimetière où les vampires retrouvent bien sûr leur élément qu'est le cercueil !)
Mais il ne faut pas oublier quand même que dans le magnifique film "Dracula" de Francis Ford Coppola , le vampire est vaincu par l'Amour et en fin de compte revient au ciel et au Christ ; la morale de l'histoire étant que aussi méchant soit on (aussi pourfendeur de l'Eglise soit on ) , le Christ triomphera toujours de la mort !!! Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ursule

avatar

Nombre de messages : 602
Age : 57
Date d'inscription : 23/03/2012

MessageSujet: Re: Vampirisme et Christianisme   18.04.17 20:54

Le vampirisme est très certainement à mon humble avis nécessairement rattachable au romantisme. Ce sont deux "mouvements" qui sont nés à la même période ; et le romantisme , comme le vampirisme reposent un peu sur les mêmes bases ! une certaine nostalgie d'éternité, une curiosité insatiable de connaître d'autres horizons à l'abri de toute civilisation : la Transylvanie !
Peut on pour autant dire que les homosexuels sont d'incorrigibles romantiques et potentiellement des vampires ??? (à mon avis c'est pousser le bouchon un peu loin ! il est de fait que les Hommes ne peuvent pas se juger entre eux et dire où est le bien et où est le mal ! ce n'est pas dans ses prérogatives ! les nazis ont jugé les homosexuels comme des parasites sociaux et les ont déportés et en ont fait de même pour les juifs ! le fait de porter des jugements à la place de Dieu est toujours très risqué !
Pour en revenir au romantisme , il est vrai qu'il attire plus sans doute les homosexuels que les autres (et pour cause Verlaine comme Rimbaud étaient homosexuels) . Il est vrai aussi que j'avais un camarade en terminale qui en cours de français était particulièrement attiré par "la plastique" masculine , et notamment par un garçon karatéka de son état ! (une chose en expliquant une autre ) . Toujours est il que d'après les propos qui m'ont été rapportés il aurait dragué ce karatéka à la "plastique" parfaite ; non sans risque sans doute car je ne pense pas qu'il connaissait son orientation sexuelle ! (mais n'y a t'il pas une série qui s'appelle "pour l'amour du risque" !)
Je ne sais pas quel a été l'issue de cette démarche mais je ne pense pas qu'elle est aboutie ! Toujours est il que si l'a entrepris en cours de français il ne l'aurait pas entrepris en cours de maths ! Les courbes et les exponentielles ne contribuent pas tellement à exalter une âme romantique ! Wink

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ursule

avatar

Nombre de messages : 602
Age : 57
Date d'inscription : 23/03/2012

MessageSujet: Vampirisme et Christianisme   23.02.14 16:46

Le vampirisme est il compatible avec le Christianisme ?
Outre le fait que les premiers Chrétiens aient déjà été accusés de vampirisme par les autorités de Rome puisqu'on les accusait de boire le sang d'un enfant (le Christ) lors de l'Eucharistie se pose le problème de la coexistence des vampires et des Chrétiens de nos jours.
Les vampires sont des créatures du diable qui n'ont de réalité que dans l'imaginaire humain . Mais l'imaginaire humain n'est il pas créatif lui même du Devenir de l'âme. Les vampires sont des créatures qui ont rompu tout lien avec le Christ en le rejetant ; c'est pour cela qu'on les combat avec des croix symboles de la victoire définitive du Christ sur les formes du mal à la fin des temps.
Je me suis souvent posé la question de savoir si la sodomie n'était pas un des aspects de la vampirisation de l'âme humaine ; si par le fait de renoncer à ce que condamne le Christ l'Homme ne concluait pas un pacte avec le malin ! Là on me rétorquera bien sûr la formule du Christ : "les habitants de Sodome à la fin des temps seront moins punis que ceux contre lesquels vous aurez secoué la poussière de vos sandales". D'où le dilemme : le vampirisme est il à ce point condamnable qu'il empêche toutes possibilités d'entrée dans le royaume de Dieu ou est il simplement une punition temporaire qui sera levée à la fin des temps ??? Wink 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Vampirisme et Christianisme
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le roi Abdallah Ier d’Arabie Saoudite a décidé de se convertir au christianisme.
» Islam et Christianisme: un préjugé de moins
» Quelle pierre contre le vampirisme energetique?
» Le Vampirisme énergétique
» a propos de jesus.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: DEBATS / ECHANGES-
Sauter vers: