Les propos de chacun n'engagent que lui ! ..................................................... Pour revenir au forum, cliquer à droite :
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  
Partagez | 
 

 Prière du 17 février 2014, par Dominique

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
La.rédaction
la.rédaction2
avatar

Nombre de messages : 451
Age : 31
Date d'inscription : 28/09/2007

MessageSujet: Prière du 17 février 2014, par Dominique   25.02.14 3:46

« JE NE SUIS PAS VENU ABOLIR MAIS ACCOMPLIR »





Au premier abord c’est un évangile iconoclaste, en régression par rapport à la loi de Moïse, plus contraignant que jamais, Jésus prévient « Je ne suis pas venu abolir, mais accomplir » :



- Si votre justice ne surpasse pas celle des scribes et des pharisiens vous n’entrerez pas dans le royaume des cieux ;



- Tu ne commettras pas de meurtre, et si quelqu’un commet un meurtre, il en répondra au tribunal. Eh bien moi, je vous dis, tout homme qui se met en colère contre son frère en répondra au tribunal ;



- Lorsque tu vas présenter ton offrande sur l’autel, si, là, tu te souviens que ton frère a quelque chose contre toi, laisse ton offrande, va d’abord te réconcilier avec ton frère et ensuite viens présenter ton offrande ;



- Tu ne commettras pas d’adultère. Eh bien moi, je vous dis tout homme qui regarde une femme et la désire, a déjà commis l’adultère avec elle dans son cœur ;



- Tout homme qui renvoie sa femme, sauf cas d’union illégitime, la pousse à l’adultère et si quelqu’un épouse une femme renvoyée il est adultère, alors que dire des divorcés remariés ? ;



- Eh bien moi je vous dis de ne faire aucun serment.



Les nouvelles formulations que Jésus proposent, semblent plus exigeantes. Mais, à bien regarder, on comprend qu’elles annulent le problème. Avec le bannissement de la plus infime des colères, le meurtre n’est plus. La question de l’insulte au frère ne se pose plus lorsque l’on repousse le moindre différend. S’interdire le simple regard de désir fait s’évanouir l’adultère. Lorsque l’on est vrai en permanence, à quoi bon le serment ? Et tout est à vivre avec sa foi.



Or, c’est bien là le difficile car il faut toujours combattre les mauvaises tendances, malgré la foi, pour éviter de tomber. Encore faut-il cette sagesse, que nous révèle l’Esprit et nous parle l’Apôtre Paul. Ou si tu le veux, nous dit Ben Sirac le Sage, tu peux observer les commandements, il dépend de ton choix de rester fidèle. Cela pose le problème de la liberté de l’homme face à sa condition, liberté qui mène à Etre ou ne pas être.



Telle est, chers frères et sœurs de DUEC, la condition humaine fragile, mais il faut garder l’espérance et nous pourrons dire avec le psalmiste :





« Heureux les hommes intègres dans leurs voies

Qui marchent suivant la loi du Seigneur !

Heureux ceux qui gardent ses exigences,

Ils le cherchent de tout cœur ! »





Dominique


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.devenirunenchrist.net
 
Prière du 17 février 2014, par Dominique
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Février 2014] Glossybox
» [Février 2014] My Little Box "Love Box"
» Salon des Loisirs créatifs d'Orléans 31 janvier-2 février 2014
» 1er février 2014 : 60 ans de l'appel de l'abbé Pierre.
» force Sangaris, engagée en République de Centrafrique ,point de situation sur les opérationsvdu 07 au 14 février 2014

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: PRIERE DU LUNDI (déposez vos réactions)-
Sauter vers: