Les propos de chacun n'engagent que lui ! ..................................................... Pour revenir au forum, cliquer à droite :
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  
Partagez | 
 

 Mythes et faits autour de l'homosexualité

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
fb05



Nombre de messages : 58
Date d'inscription : 16/12/2005

MessageSujet: Re: Mythes et faits autour de l'homosexualité   25.03.07 1:25

quote]
Je dois souligner tout de suite ceci: pour plusieurs personnes la tendance homosexuelle ne cause pas de difficulté particulière. Ainsi, la suite de ce message ne s'adresse pas à eux.
Citation :
nous avons une prise sur la tendance homosexuelle en nous. Nous pouvons nous libérer de son emprise (et de la souffrance), guérir nos blessures, sortir du narcissisme et être plus heureux

Patrick, Jean Marc nous parlent de souffrance, de guérison, de"Torrents de vie" et d’Osons en parler"

Qu'est ce qui cause la souffrance?

Etre différend ? Être "objectivement désordonné" ? Ne pas respecter la Loi ?

As t'on plus de risques d'être homosexuel et souffrant si l'on est catholique? Pour les raisons ci dessus énoncées?

Faut il être homosexuel pour être narcissique, pour être dans la fusion?
Quelle est la proportion de la population en thérapie ? Les homosexuels y sont ils sur représentés ? Quelle est la proportion des homosexuels en thérapie qui sont membres des trois grandes religions monothéistes ?

Excusez moi, je ne sais que poser les questions...

J’apprécie les réponses ajustées d 'Yves, Eric et Lev eytan et Bendexl

Je respecte les chemins de chacun et je prie pour que sur le chemin de chacun il y ait une rencontre avec le Christ.

L'Evangile du jour nous parle des Galiléens, ces "maudits qui ne savent rien de la Loi".Il nous parle aussi de ces pharisiens qui invoquent la Loi, mais qui sont prêts à condamner Jésus sans avoir respecté la Loi, c'est à dire sans l'avoir entendu.

Quand on parle de guérison, quelle est la Loi qu'on invoque : celle de Freud, Lacan, Anatrella où celle du Galiléen?

Nous avons tous en nous notre part de "Galiléen" et notre part de Pharisien, mais Jésus est venu nous dire que le respect de la LOI ne suffisait pas à faire de nous des vivants.

Ceux auxquels le Royaume a été promis en premier, ce ne sont pas " les chefs des prêtres et les pharisiens" mais la Samaritaine et le centurion Romain.

Loué soit Dieu si Patrick et Jean Marc sont "guéris"!
Mais permettez moi d'être méfiant envers toute forme de prosélytisme. De celui de "torrent de vie" et d' "osons en parler" comme de celui du communautarisme Gay.
Quand on est certain d'avoir LA VERITE, on n'est jamais très loin de la paranoïa ou du totalitarisme.

Il n'y en a qu’UN qui soit : "la vérité, le chemin et la vie".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eric

avatar

Nombre de messages : 95
Age : 43
Date d'inscription : 16/12/2005

MessageSujet: Re: Mythes et faits autour de l'homosexualité   24.03.07 17:50

Je voulais juste répondre à Jean-Marc sur la question des liens.

Tout comme toi, Jean-Marc tu as fait le choix d'un groupe le plus approprié, il en va de même pour une association qui fait le choix de mettre tel ou tel lien sur sa page.

C'est un choix. (fait en coordination avec la commission site et le conseil d'administration). Et j'insiste sur la nécessité qu'il soit respecté, aussi. On peut pas dire qu'on respecte quelqu'un quand on fait pression sur lui pour qu'il change d'avis.

Figurer en lien sur ce site (malgré son ouverture certaine) n'est pas un "dû". C'est un choix mûrement réfléchi et qui ne doit pas se faire suite à la pression de tel ou tel.

Là aussi il doit y avoir une grande liberté je pense. Avec aussi la maturité d'accepter cela dans la paix et la sérénité.

Et aussi, je voudrais préciser que ce n'est pas pace qu'on ne met pas un lien, qu'on ne respecte pas le travail qui est fait par ailleurs.

Il est plus qu'important que tout le monde soit au travail, dans l'accueil des personnes concernées, dans un souci constant du cheminement personnel et spirituel de la personne.

Après, on peut s'étonner de tel ou tel choix, mais je crois qu'il faut avant tout se respecter avec nos différences, mêmes si nos choix posés sont différents.

C'est là que doit s'épanouir le respect.

Fraternellement,

Eric
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yves
Admin
avatar

Nombre de messages : 281
Age : 63
Date d'inscription : 03/12/2005

MessageSujet: Re: Mythes et faits autour de l'homosexualité   24.03.07 2:57

Yves a écrit:
Je crois, Patrick, qu'il faut apporter à tout ce que tu dis beaucoup de nuances. Mais je ne vais te répondre que sur la réversibilité de l'homosexualité..

Ma plus importante réserve est que tu pars de ton expérience personnelle et que tu généralises.

Or il y a autant d'homosexualités que d'homosexuels, autant d'origines à cela que de personnes, autant de vécus différents...
Certaines sont moins profondément ancrées que d'autres, d'autres sont structurelles. Impossible de proposer son expérience comme un exemple à suivre par tous.

Alors, que l'on puisse conseiller une thérapie, pourquoi pas ? l'aide des sciences humaines est une bonne chose, pour revisiter son passé, ses relations,
Il est en effet important de pouvoir mettre le doigt sur tel moment ou telle relation faussée qui a influencé notre développement psychique. Cela peut être éclairant et apaisant.
Et la thérapie est extrêmement importante aussi pour aider à surmonter une fausse culpabilité mortifère qui est une énorme cause de soufrance.

Quant aux tentatives de devenir hétéro, aux désirs de guérison et autres, je crois qu'il nous faut être extrêmement attentifs pour les accueillir avec beaucoup de respect. Qui d'entre nous peut dire qu'il n'a pas connu à un moment ou à un autre le désir d'être "comme tout le monde" ?
Cet accueil (qu'à DUEC nous voulons inconditionnel) est d'autant plus primordial que ces désirs s'accompagnent souvent de découragements, de désespoir, de souffrance... et il faut être là pour les entendre.
Le langage de la guérison n'a pas cours à l'association, mais elle accueille et entend ceux qui vivent cette recherche, comme toute autre réalité de vie des homosexuels.

Cependant ce qui importe plus que tout, c'est , comme le dit Eric, d'arriver progressivement à cette unité intérieure qui te permet de vivre ta réalité personnelle avec le Seigneur, dans son Amour. Savoir qu'il t'accompagne quoi que tu vives, où que tu ailles, quel que soit ton chemin. Là se trouve la paix.
Et aussi la possibilité de ne plus être centré sur soi, donc d'avoir une fécondité.
C'est la vocation de Devenir Un en Christ d'offrir un tel chemin d'unité intérieure et de certitude de l'amour de Dieu.


Dernière édition par le 25.03.07 1:47, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anonymou
Invité



MessageSujet: Re: Mythes et faits autour de l'homosexualité   23.03.07 13:27

.... "La direction qui se dessine devant moi est unique. Elle a longtemps été double, car le plaisir retiré dans les relations homosexuelles couvraient avantageusement toutes mes souffrances et mes besoins d’amour (à tous les niveaux), sans pour autant répondre à un besoin tenace et profond d’amour. L’unification de mes actes et de ma pensée m’ouvre aujourd’hui à une plus grande sérénité et à une volonté fortifiée. Personnellement, j’expérimente vraiment la grâce suffisante de Dieu qui me donne un vrai bonheur. Par le passé, je me suis coupé de Dieu parce que le sexe m’apportait instantanément du plaisir, dans les moments de difficultés et de crises. Alors j’étais capable de ne pas avoir besoin de Dieu…C’est une prise de conscience personnelle qui m’a fait découvrir en Dieu un bonheur qui dure, y compris au travers de mes souffrances et de mes fautes. J’ai besoin de sa présence aimante pour avancer et trouver une attitude juste envers moi-même et les autres.
Malgré des contradictions personnelles, des passages difficiles, la perspective et la réalité d’un changement sont au centre de ma vie par le biais de la foi, du soutien de frères et de l'action de Dieu dans ma vie. Je suis témoin de sa grâce et de sa miséricorde qui me transforme.


Je crois que la question du changement fait parti du parcours de tout homme et que de l'évacuer est du même ordre que de ne pas accepter la réalité de ses attirances.
Je te remercie Benoit du respect que tu portes à la souffrance de certains. Jusqu'à présent , j'ai décelé beaucoup de suspission face à cette événtualité , de la moquerie, voire du mépris.

Je n'imposerai pas ma vision des choses sur un changement possible, mais je le crois pour moi-même. J'espère être respecté et que les personnes qui ont ce désir le soient également.
Devenir un en Christ est très ouvert sur toute forme d'homosexualité. Est-il possible de proposer aux personnes qui se posent la question d'un changement (abstinence, travail sur son passé, soutien) de proposer un espace de parole sur cette question lors d'un week end?
"Torrents de Vie", "Osez en parler", font un très bon travail à ce niveau, dans le respect des personnes et de leur cheminement personnel. Il n'y a aucun lien sur ce site... C'est bien dommage.
J'ai lancé un groupe d'intercession pour des personnes en difficulté face à leur homosexualité dans la perspective éventuel d'un changement. Nous sommes actuellement environs 15. Si cela interpelle quelqu'un qu'il n'hésite pas à me contacter.


Jean-Marc Smile
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Mythes et faits autour de l'homosexualité   23.03.07 11:30

Il ne s'agit pas de gagner l'hétérosexualité ou quoi que ce soit, mais bien de devenir soi devant Dieu, celui qu'il a créé par Amour.
Et Jésus nous en montre le chemin...

Ce genre de discours développé par Patrick est un discours hétéronormé qui n'accepte pas le mystère de l'expérience de l'humanité.

Peu importe les chiffres ! Il y a des hommes et des femmes qui vivent cette attirance pour d'autres qui ont comme point commun d'être du même sexe.
Pour certains, c'est une souffrance. Il faut l'écouter avec respect. Pour d'autres, une source de grâces...
Revenir en haut Aller en bas
patrick_mtl



Nombre de messages : 68
Age : 40
Date d'inscription : 19/02/2007

MessageSujet: Re: Mythes et faits autour de l'homosexualité   22.03.07 15:02

Salut!

Citation :
Qu'est ce qui te touche Patrick dans ce livre? qu'est ce qui te rejoint ?

Le livre propose de regarder objectivement certains faits concernant l'homosexualité. Comme je le signalait ci-dessus, il s'agit d'un groupe beaucoup moins important - en nombre - qu'on nous le fait croire. 1% à 3% selon les études alors qu'aucune étude ne valide le chiffre de 10%.

Ensuite, le livre se propose de regarder comment la tendance homosexuelle se développe. Je me suis vraiment reconnu dans l'un des profils. J'ai pu identifier concrètement les événements - dans mon enfance - qui m'ont conduit à développer cette tendance.

Une meilleurs compréhension de la tendance homosexuelle en moi a permis de que je reprenne ma vie en main. Je ne gagnerai peut être jamais l'hétérosexualité mais j'ai déjà gagné beaucoup de sérénité avec le soutient de la grâce de Dieu.

Évidemment, je suis accompagné spirituellement et psychologiquement dans un tel processus.

Alors, ce que j'ai le goût de communiquer c'est ce que j'ai découvert: nous avons une prise sur la tendance homosexuelle en nous. Nous pouvons nous libérer de son emprise (et de la souffrance), guérir nos blessures, sortir du narcissisme et être plus heureux.

a+

patrick
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
leveytan

avatar

Nombre de messages : 168
Age : 58
Date d'inscription : 06/09/2006

MessageSujet: Re: Mythes et faits autour de l'homosexualité   21.03.07 23:53

Bonjour,

Je voudrais dire qu'avec les statistiques, c'est comme avec tout langage, il faut en connaître les clefs pour comprendre ce qui est dit et personnellement un chiffre ne me suffit pas pour comprendre les résultats d'une enquête... ceci pour dire qu'il faudrait renvoyer sur un article accessible ou il soit possible de se faire une idée des méthodes et catégories retenues et donc les commenter...

Rappelons qu'en grec (et en hébreu!) categor, c'est l'avocat de l'accusation.. je rêve que l'on se mette à utiliser des "sanégories" (de sanegor, l'avocat de la défense) qui permettent d'entendre ce que les gens veulent dire ...

Qu'est ce qui te touche Patrick dans ce livre? qu'est ce qui te rejoint ?

Lev
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://combatdejacob.blogspot.com
Eric

avatar

Nombre de messages : 95
Age : 43
Date d'inscription : 16/12/2005

MessageSujet: Re: Mythes et faits autour de l'homosexualité   21.03.07 22:56

Merci Patrick de votre réponse !

Il est vrai que même après une deuxième lecture la question de la liberté de choix je trouve, n'apparait pas de façon évidente dans votre message.... mais plutôt comme un message primordial qu'on se doit de faire passer avant tout autre chose aux personnes souffrantes.

Telle est ma perception. Ce que j'aime à DUEC c'est que le cheminement spirituel est premier. Et rapport à l'objectivité que vous soulevez, je préfère parler de "discernement" au niveau spirituel.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
patrick_mtl



Nombre de messages : 68
Age : 40
Date d'inscription : 19/02/2007

MessageSujet: Re: Mythes et faits autour de l'homosexualité   21.03.07 21:06

Je n'ai pas dit que l'on devait guérir toutes les personnes homosexuelles. J'ai écrits que les personnes pour qui leur tendance homosexuelle est une souffrance peuvent, si tel est leur choix, se tourner vers une thérapie afin de se tourner vers l'hétérosexualité.

Pour le reste, je suis en accord avec vous.

Je n'avais pas traité de Dieu ou de la foi puisque je souhaitais adopter un point de vue objectif. De plus, ma réflexion fait suite à la lecture d'un livre écrit par un journaliste canadien. Je ne donne pas de référence puisqu'il s'agit d'un livre à paraître sous peu dont j'ai eu la chance de pouvoir lire avant sa parution. Je donnerai les références dès que disponible.

a+

patrick
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eric

avatar

Nombre de messages : 95
Age : 43
Date d'inscription : 16/12/2005

MessageSujet: Re: Mythes et faits autour de l'homosexualité   21.03.07 20:12

Bonjour Patrick,

Une petite réponse pour préciser quand même que l'association n'incite pas à "guérir" de l'homosexualité comme tu le conseilles.

Le cheminement de chacun est personnel, et on ne saurait influer de force dessus. On ne peut qu'accompagner dans le respect de la conscience de chacun.
Et c'est clair que c'est pas facile !

Je trouve que tu fais un parallèle rapide entre le fait que ce soit une souffrance, et du coup il faut leur proposer un "remède", de "guérir". Je crois personnellement que c'est plus compliqué que ça. Il faut d'abord réapprendre à la personne à se réapproprier sa vie au delà de la souffrance, c'est à dire à devenir UNE devant Dieu.

Au lieu de s'attaquer aux conséquences, je pense qu'il faut creuser plus profond, et que la personne fasse un chemin de foi qui l'unifie, quelquesoit son choix de vie par la suite, c'est là qu'est le plus important à mon sens.

Tandis qu'à vouloir "régulariser" la personne, on tente de la remettre "dans la bonne voie" (la voie la plus socilaement acceptable) mais je doute que ça offre une réponse totalement ajustée à la personne.

Je pense pas qu'il y ait de solution toute faite. Ca se saurait autrement. La chose première à DUEC, c'est le respect des personnes, et de leur unicité. Personnellement, je respecte ta position et ce que tu viens d'énoncer, même si je ne le partage pas.

Ce dont je suis sûr c'est que quand quelqu'un vient à DUEC il a besoin d'être écouté souvent, de confronter son vécu à d'autres , pour mieux se comprendre lui-même. Il n'a pas besoin que je pense à sa place. Le défi c'est que Dieu le veut debout, qu'il apprenne à forger sa conscience pour savoir à quoi Dieu l'apelle.

Dieu met toute sa confiance en l'homme. Quelle espérance !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
patrick_mtl



Nombre de messages : 68
Age : 40
Date d'inscription : 19/02/2007

MessageSujet: Mythes et faits autour de l'homosexualité   21.03.07 17:46

10% de la population est de tendance homosexuelle

Le chiffre de 10% est utilisé pour justifier certaines demandes. Il est vrai que nous devons toujours condamner la discrimination et l'intolérance. Cependant, s'agit-il d'une minorité aussi importante que le suggère les activistes?

Selon statistique canada (enquête, en 2003 auprès de 135,000 répondant, jugée fiable par le démographe Pierre Turcotte):

1,3% chez les hommes, 0,7% chez les femmes.

Le même type d'enquête a été réalisé aux États-Unis. On l'obtient des résultats semblables: entre 1,4% et 2,8%.

On peut affirmer, sans trop se tromper, que de 1% à 3% de la population est de tendance homosexuelle. Il ne s'agit pas d'un phénomène aussi courant qu'on le suggère.

L'homosexualité est innée

Plusieurs affirment que la tendance homosexuelle est innée. Cependant, les chercheurs affirment que l'identité sexuelle - y compris la tendance hétérosexuelle ou homosexuelle - est construite.

Parmi les chercheurs qui discréditent l'opinion répandue selon laquelle l'orientation sexuelle est dépendante exclusivement (ou d'une manière importante) de la génétique l'on retrrouve: Money (1987), Master, Johnson et Kolodny (1985), Karlen (1971) et Landolt (2004).

Il apparaît aux chercheurs que la tendance homosexuelle est acquise pendant l'enfance et cristallisée à l'adolescence.

La tendance homosexuelle n'est pas réversible

Plusieurs affirment que la tendance homosexuelle n'est pas réversible. Puisque cette tendance est acquise les chercheurs ont montré comment elle pouvait être corrigée.

Je dois souligner tout de suite ceci: pour plusieurs personnes la tendance homosexuelle ne cause pas de difficulté particulière. Ainsi, la suite de ce message ne s'adresse pas à eux.

Pour un nombre important de personnes homosexuelles, leur tendance est source de blessure et de souffrance. Refuser de leur proposer une démarche de guérison qui pourrait corriger cette tendance et permettre à ces personnes d'être plus heureux est injustifié.

La thérapie tentera de trouver les cassures qui ont fait naître la tendance homosexuelle. La thérapie tentera aussi de voir si la tendance hétérosexuelle est présente et peut être fortifié.

Ainsi, plusieurs personnes ayant suivi de telle démarche avec des thérapeutes qualifiées ont été capable de s'épanouir dans l'hétérosexualité.

Cependant, l'attirance envers des personnes de même sexe reste souvent présente. Il s'agit d'accepter la bisexualité et, surtout, de la communiquer avec celui ou celle qui partagera notre vie.

La négation de la tendance homosexuelle n'est pas une attitude saine. Tout comme le passage à l'acte homosexuel n'est pas une solution en-soi.

La thérapie doit aussi déterminer s'il est possible de corriger la tendance homosexuelle. L'efficacité des thérapies est entre 65% et 90% selon le profil de la personne homosexuelle.

Source pour cette dernière section:
Jeffrey Satinover, Homosexuality and the politics of Truth, 1996.
Master et Johnson (1984)
Études du dr Marie-Paul Ross.
Étude du dr Joseph Nicolosi (1997).

amicalement, Patrick.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Mythes et faits autour de l'homosexualité
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Villages calmes autour de Dijon ?
» les vautours tournent autour
» Forum autour des métiers des bib et du patrimoine
» infos sur autour de bebe !!! promos en cours
» Librairie en ligne et infos autour du livre

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: DEBATS / ECHANGES-
Sauter vers: