Les propos de chacun n'engagent que lui ! ..................................................... Pour revenir au forum, cliquer à droite :
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  
Partagez | 
 

 Peut on guérir de son homosexualité ou de sa bisexualité ???

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
ursule

avatar

Nombre de messages : 602
Age : 57
Date d'inscription : 23/03/2012

MessageSujet: Re: Peut on guérir de son homosexualité ou de sa bisexualité ???   18.06.16 11:21

Non Max ! je ne crois pas qu'on naît homosexuel mais qu'on le devient ! la meilleure preuve c'est que beaucoup de divorcés choisissent de devenir homosexuels après des désillusions amoureuses ! et que dans l'armée grecque antique on apprenait aux jeunes gens à devenir homosexuels parce que l'on pensait que la passion homosexuelle permettait aux hommes de se battre plus énergiquement ! (voir la bataille des Thermopyles avec Léonidas ou 300 guerriers spartiates se battirent jusqu'à la mort pour défendre leurs amants et défaire les Perses !)
En ce qui concerne ton frère qui n'accepte pas son homosexualité et qui critique les homosexuels ; il y a toujours eu des homosexuels homophobes (Ernst Röehm) et il y aura probablement toujours ! Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Peut on guérir de son homosexualité ou de sa bisexualité ???   17.06.16 15:22

Non mais quel titre! comment ça guérir? Tu es né soit gay ou pas, c'est la nature qui nous fait!

mon frère peine à accepter son homosexualité et nous a blessé par des réflexions et des questions de ce genre!
Revenir en haut Aller en bas
ursule

avatar

Nombre de messages : 602
Age : 57
Date d'inscription : 23/03/2012

MessageSujet: Re: Peut on guérir de son homosexualité ou de sa bisexualité ???   16.05.16 20:34

On est branché sur la même longueur d'onde quant à la société viennoise ! entre subir la vindicte et "faire plaisir " à cette même société il n'y a pas beaucoup de différences ! cela revient à peu père au même !
En fait , Freud est arrivé à un moment où les sociétés occidentales n'étaient pas prêtes à recevoir des idées aussi nouvelles au niveau de la sexualité et de son expression . Il ne faut pas oublier qu'à l'époque on se baignait presque entièrement habillé et que la moindre parcelle de peau visible était bien souvent synonyme d'impudeur !
Les idées de Freud ne seront bien reçus qu'aux Etats Unis parce que les mentalités américaines (civilisation jeune) étaient prêtes à recevoir ses idées d'avant garde notamment en matière sexuelle ! Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pascal

avatar

Nombre de messages : 420
Age : 58
Date d'inscription : 03/12/2006

MessageSujet: tâchons de n'être pas réducteurs ?   16.05.16 15:43

Non, j'écrivais que dans le contexte viennois bourgeois et étriqué où se situent ses premiers pas, l'auteur lui-même devait avoir peur de ses découvertes et devoir même surseoir à certaines publications afin de ne pas subir la vindicte !

De surcroît, la pensée de Freud n'a eu de cesse d'évoluer tout comme celles de ses nombreux disciples... il y a eu bien des tensions, bien des scissions...

A noter que Freud avait commis l'erreur d'être l'analyste de sa propre fille ce qui, avec le temps, est devenu totalement impensable et contraire à toute déontologie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ursule

avatar

Nombre de messages : 602
Age : 57
Date d'inscription : 23/03/2012

MessageSujet: Re: Peut on guérir de son homosexualité ou de sa bisexualité ???   13.05.16 17:11

Certes la psychanalyse est là pour libérer le langage et engager une thérapie à partir de la parole . C'est pour cela qu'en général les cures psychanalytiques durent de longues années afin de faire le point sur les fantasmes et éventuellement les failles psychologiques des individus. Mais , je trouve regrettable que pour un psychanalyste comme Freud on pose des postulats comme quoi les premiers émois sexuels seraient déterminants sur l'évolution de la sexualité future des individus sans vérifier par la durée la réalité de ses dires ! Peut être comme tu l'as dit précédemment était ce pour faire plaisir à une société viennoise bourgeoise et enchâssée dans ses principes qu'il a posé ce postulat ; mais je trouve néanmoins dommage qu'il l'ait fait ! et puis la psychanalyse n'est pas une science statique et il est probable qu'elle a évolué depuis la fin du XIX e siècle et le début du XXe siècle ! Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pascal

avatar

Nombre de messages : 420
Age : 58
Date d'inscription : 03/12/2006

MessageSujet: "toute interprétation est préjudicielle" Jacques Derrida   13.05.16 12:01

Bonjour Ursule,

le philosophe Jacques Derrida écrit que "toute interprétation est préjudicielle" c'est-à-dire qu'elle précède le jugement.
Pour l'heure, je crois lire davantage une interprétation préjudiciable ?

la psychothérapie est là pour libérer la parole
la psychanalyse pour libérer le langage (ça donc etre une deuxième phase)

le fini et l'infini de tout travail sur soi.

En quoi la psychothérapie et la psychanalyse auraient pour but ce que tu interprètes ? La réalisation de soi, le cheminement, la libération de ses peurs, de ses phobies...
le poète Rimbaud de nous rappeler en synthèse que "je est un Autre" et Lacan d'écrire "Je est ce que Je est" un etre en devenir qui traverse des joies et des peines ?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ursule

avatar

Nombre de messages : 602
Age : 57
Date d'inscription : 23/03/2012

MessageSujet: Re: Peut on guérir de son homosexualité ou de sa bisexualité ???   12.05.16 16:03

Peut être ! je ne m'étais pas posé la question du pourquoi de cette théorie psychanalytique ! en tout état de cause elle me paraît fausse ! et j'ai donné mon exemple personnel en illustration . Elle me paraît aussi dangereuse car elle enferme définitivement les gens dans une sexualité en fonction de leurs premiers émois sexuels ! Elle légitimerait donc de nos jours les pratiques de certains pays "en vue de guérir de l'homosexualité" celle ci étant définitivement acquise en fonction des premiers émois sexuels ! Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pascal

avatar

Nombre de messages : 420
Age : 58
Date d'inscription : 03/12/2006

MessageSujet: hier et aujourd'hui / ici et ailleurs   12.05.16 13:19

Le but de l'analyse selon Freud, c'est retrouver une vie sociale et aimer.

Freud lui-même, dans un contexte bourgeois étriqué d'une Vienne hyper conservatrice, devait avoir peur de ses propres découvertes. Il n'a eu de cesse d'évoluer à travers ses recherches tout comme ses nombreux futurs disciples.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ursule

avatar

Nombre de messages : 602
Age : 57
Date d'inscription : 23/03/2012

MessageSujet: Peut on guérir de son homosexualité ou de sa bisexualité ???   11.05.16 16:25

Régulièrement des associations homosexuelles (All out ) pour ne pas la citer attirent mon attention sur le net sur le fait que des pays utilisent encore des médicaments ou des méthodes thérapeutiques diverses pour guérir les homosexuels de leur homosexualité ! Ils semblent ignorer de ce fait que l'OMS a décidé que l'homosexualité n'était pas une maladie mentale et de mettre fin à des siècles d'obscurantisme où les perversions devaient nécessairement être combattues !
Le fait n'est pas nouveau puisque déjà Freud au XIXe siècle assurait avec la plus grande assurance dans ses théories psychanalytiques que les premiers émois en matière sexuelle (vers l'âge de 16 ans) étaient déterminants sur l'évolution de la sexualité future ! pour ma part , je pense que c'est une fable et que l'homme et la femme ne sont en aucune manière liés "comme une chèvre à un piquet" à des expériences homosexuelles qu'ils auraient pu avoir dans leur adolescence ! Je peux donner pour preuve mon expérience personnelle ! j'ai effectivement eu une relation homosexuelle à l'âge de 16 ans mais en aucune manière cette expérience n'a été significative sur l'évolution de ma sexualité future ! j'ai toujours été bisexuel et attaché aux hommes comme aux femmes (j'ai également eu des rapports avec des femmes ) sans que mon expérience initiale mais laissé une cicatrice absolument insurmontable.
Peut être des êtres particulièrement fragiles peuvent ils être concernés par cette théorie psychanalytique mais cela devrait rester vraiment une exception !
Pour moi , les êtres humains vivent et ont des expériences sexuelles de nature diverse sans que cela puisse nullement être totalement déterminant dans leur vie future et surtout que cela puisse être guéri d'une quelconque manière ! Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Peut on guérir de son homosexualité ou de sa bisexualité ???
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» peut on manger du hareng frais ou cuit fumé??
» Congés parental ??? Qui peut m'expliquer
» Ce que la maman ne peut manger pendant l'allaitement
» ben alors ??? on peut même pu manger à not' faim ...
» GPS - qui peut m'aider avec un Chicago 8000 ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: DEBATS / ECHANGES-
Sauter vers: